C’est le plus simple. Vous avez une base de meuble et il vous suffit d’y clouer, visser ou coller les palettes par dessus. Il faut simplement s’assurer de choisir des palettes de même épaisseur pour chaque rangée. Ce type de création est parfait pour utiliser des chutes de palettes restant des meubles ou de planches brisées lors du désassemblage. Et oui, on peut même recycler le recyclage (on a d’ailleurs réutiliser les clous) ! Pour un effet plus sympa, on choisira de les disposer en quinconce, comme pour un mur de briques.
En allant plus loin, la machine qu'il serait utile d'avoir ensuite serait une dégauchisseuse. C'est une machine primordiale si vous voulez coller côte-à-côte des pièces de bois pour en faire des panneaux. C'est tout simplement pratique pour un rabotage en série. Je vous conseillerais d'acquérir une dégauchisseuse avant une raboteuse [Note de traduction : en France, on ne distingue que chez les professionnels la dégauchisseuse de la raboteuse.] parce que l'on peut faire bien plus de choses avec une dégauchisseuse qu'avec une raboteuse. La raboteuse est réellement commode pour obtenir en série des planches de la bonne épaisseur, bien que prise en étau, ce qui peut être aussi obtenu sur le banc de scie en insérant la pièce à travailler entre le guide et la lame. Si vous effectuez une coupe des deux côtés, vous pouvez réduire l'épaisseur jusqu'à deux fois le maximum de profondeur de coupe de votre banc de scie.
Aujourd’hui, le DIY est aussi un marché, et même une industrie : magasins, livres, émissions de télévision et magazines de bricolage, jardinage, décoration, cuisine… à quoi il faut rajouter, ces dernières années, le succès de places de marché comme etsy.com, qui permet à ses utilisateurs de vendre les objets qu’ils ont fabriqué (et à certains d’en faire leur métier).
Face à cette déviation nous nous en tenons à la règle d'or ancrée dans beaucoup de religions: « Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux! » (Matthieu 7,12). To the contrary, we uphold the golden rule of many religions: "In everything, do to others what you would have them do to you!" (Matthew 7:12).
Semageek, de son côté, regorge d’infos et modes d’emploi permettant, notamment, de recycler une vieille machine à écrire en clavier USB, de transformer une brosse à dent en robot, de modifier un téléphone portable pour démarrer sa voiture à distance, de bricoler voiture pour la piloter depuis un iPhone, de créer une veste interactive permettant de « transformer sa copine » en manette de jeux vidéos tout en la massant… ou de relier un pour capteur de gaz à un kit Arduino pour changer de chaine de TV « chaque fois que vous pétez« .
Papas geeks, hackers décidant de modifier leurs matériel en profitant de leurs compétences logicielles (voir Hackers et sans complexe), universitaires créant des Fab Labs pour apprendre aux gens à créer leurs matériels par eux-mêmes, plutôt que d’avoir à les acheter… on est bien loin des bricoleurs du dimanche, et plus proches des bidouilleurs de l’internet des objets, de ces néoObjets du futur qui pourraient bien changer la nature de nos objets, sinon de la société.
Vous imprimez les plans à la bonne dimension et avec une scie sauteuse, vous pourrez réaliser une belle découpe avec un très bon niveau de finition. En lieu et place du cuir, on vous propose d’utiliser soit de la toile de jute pour l’été, soit un tartan pour donner un aspect rétro. On ajoute des œillets aux différents trous dans le tissus pour le renforcer. On fini l’assemblage avec du cordage en lieu et place des chevilles en plastique.
Vingt jeux et jouets qui feront la joie des enfants qui les utiliseront, et des grands qui les fabriqueront. Si un mode d’emploi n’est pas nécessaire aux enfants, le bricoleur peut avoir besoin d’informations pour l’exécution. Ce livre constitue le support technique indispensable pour fabriquer soi-même les jeux et jouets présentés, avec à chaque fois quelques conseils de réalisation, une feuille de débit et plusieurs plans soigneusement cotés avec une échelle claire. Une indication du niveau de difficulté accompagne chaque projet. Pour que ce livre soit utilisable par tous, il n’est fait référence à aucun outil ou machine en particulier, ce qui permet d’utiliser ceux qui sont à disposition, en toute liberté.
×