Faire ses propres meubles est le meilleur moyen d’en contrôler la qualité et d’avoir un meuble sur-mesure à faible budget. Vous ne voulez plus être l’énième bricoleur du dimanche et vous souhaitez enfin réaliser des créations qui dépassent le rafistolage et le système D ? Alors n’attendez plus et transformez votre habitat pour enfin vous sentir chez vous !

Les scies à chantourner sont bonnes pour des projets comme la coupe de puzzles ou des silhouettes d'animaux en bois. Mais pour fabriquer des meubles, elles ne sont pas à la hauteur. Tout comme les outils Dremel, elles ont leur place dans l'artisanat, mais pour la menuiserie, sont trop petites. Cela dit, les outils Dremel sont très utiles pour affûter des mèches à pointes, des mèches Forstner et les lames de scie à ruban, ils ont donc une utilité en menuiserie.
Ces guides paraissent très beau, parés de tous ces morceaux d'aluminium anodisé et de ces boutons en laiton. Mais est-ce réellement ce dont vous avez besoin ? Pensez-vous réellement qu'un guide Incra fait de tôle pliée est plus fiable que le guide en fonte d'aluminium fourni avec votre banc de scie ? Désolé, mais cela fait partie de mes marottes. Fabriquez-vous plutôt un bon chariot de banc de scie et vous n'aurez pas besoin d'y songer à nouveau. Si vous coupez souvent à l'angle de 45°, réalisez un autre chariot à 45°.

Le bois est un matériau que l’on rencontre souvent dès qu’on se met à bricoler. C’est même souvent par lui que l’on commence ! La variété de ses essences et de ses formes lui permet d’être travaillé autant par les experts du bricolage que par les débutants. Avec des outils bien choisis, c’est une foule de meubles, petits et grands, qui peuvent être réalisés par vos propres moyens.
Vous imprimez les plans à la bonne dimension et avec une scie sauteuse, vous pourrez réaliser une belle découpe avec un très bon niveau de finition. En lieu et place du cuir, on vous propose d’utiliser soit de la toile de jute pour l’été, soit un tartan pour donner un aspect rétro. On ajoute des œillets aux différents trous dans le tissus pour le renforcer. On fini l’assemblage avec du cordage en lieu et place des chevilles en plastique.
Hackable:Devices, à la fois boutique en ligne de matériel libre, et communauté fédérant 500 utilisateurs actifs (hackers, créateurs, fabricants, investisseurs), s’est de son côté donné pour objectif de « libérer les appareils (pour) libérer la créativité des hackers, leur donner autant de contrôle que possible afin qu’ils ne perdent pas leur temps dans l’ingénierie inverse et se concentrent sur la création pure« . MadeInFr.org, plus technique, veut de son côté regrouper les contributions de bidouilleurs, électroniciens, et du « DIY français.
Il sera probablement temps de vous équiper d'autres outils électriques. Une ponceuse à bande devient vite commode. Il est aussi agréable d'avoir une défonceuse. Ne vous souciez pas trop du modèle à acquérir - la plupart des menuisiers en ont plus d'une. Par conséquent, si vous n'aimez pas l'un ou l'autre aspect de votre défonceuse, elle sera toujours pratique en deuxième équipement.

Au côté des scies verticales et à plat pour le panneau, les centres de nesting et d’usinage des panneaux commandés numériquement, et les plaqueuses de chant, équipent les entreprises d’agencement, celles-ci ayant recours à une palette de panneaux et même de matériaux de plus en plus élargie. Presque tous les fabricants de menuiserie extérieure intègrent eux désormais la finition. Ponceuses à bandes bien sûr, mais aussi égréneuses, et centres de finition automatisés tels ceux développés par Finiture ou Cefla, dotés de robots de peinture, sont présents sur Les Bons plans du bois. Y figurent aussi les installations d’aspiration, une préoccupation majeure des menuisiers, au vu de la réglementation en matière de qualité de l’air, et les systèmes d’humidification. En montage de fenêtre et en agencement, tables et sytèmes et robots de manutention se développent, l’ergonomie étant au coeur des préoccupations des chefs d’entreprises. 

Cette formation inédite sur la toile est proposée en partenariat avec les spécialistes du Bricolage, Denis Ducours et Robin Baltus du blog Vissermalin.com. Elle est accompagnée d’un suivi personnalisé sur 7 mois durant lesquels vous pourrez poser tous les jours TOUTES les questions que vous voulez et faire part de la moindre difficulté rencontrée pour progresser rapidement !


Les outils fixes les plus utiles sont une perceuse à colonne et une scie sous table. Pendant longtemps, je ne disposais que d'une vieille scie de chantier bon marché et d'une très petite perceuse à colonne, mais je faisais avec. Il est préférable, étant donné l'usage que vous en ferez, de ne pas attendre d'avoir le budget pour vous procurer la machine idéale. Un budget raisonnable fera l'affaire.
C’est avec un petit pincement au cœur que nous disons au revoir à Adélaïde et Jean, avec tout de même le sentiment d’avoir fait une rencontre durable, car il est certain que nous nous reverrons en France une fois nos voyages terminés. Ce départ marque aussi le début d’une fin, car nous devons sérieusement penser à avancer dans notre voyage dès la nouvelle année (quand même hein), telles des Mary Poppins qui doivent partir à la découverte d’un nouveau projet ! Mais rien que l’idée de dire au revoir à tout le monde ici me rend déjà nostalgique…
Vingt jeux et jouets qui feront la joie des enfants qui les utiliseront, et des grands qui les fabriqueront. Si un mode d’emploi n’est pas nécessaire aux enfants, le bricoleur peut avoir besoin d’informations pour l’exécution. Ce livre constitue le support technique indispensable pour fabriquer soi-même les jeux et jouets présentés, avec à chaque fois quelques conseils de réalisation, une feuille de débit et plusieurs plans soigneusement cotés avec une échelle claire. Une indication du niveau de difficulté accompagne chaque projet. Pour que ce livre soit utilisable par tous, il n’est fait référence à aucun outil ou machine en particulier, ce qui permet d’utiliser ceux qui sont à disposition, en toute liberté.
×