Augmentez vos connaissances d’ébénisterie. De nombreux plans de bois trouvés sur ce site, vous renvoient vers des sites où vous pouvez apprendre plus sur le projet que vous essayez. Nous pensons que c'est un avantage parce que lors d'une recherche sur Internet, vous n’avez peut-être jamais trouvé ces sites. La plupart des gens ne vont pas au-delà de la page 1 lors d'une recherche sur Google.

Vos premiers outils électriques devraient probablement être une perceuse et une scie sauteuse. Ce sont des outils qui servent par-ci, par-là, même si vous ne faites pas de menuiserie. Vous ne pourrez sans doute pas faire de meuble finement réalisés avec eux, mais ils suffiront largement pour mener à bien quelques projets destinés à la cave ou l'extérieur.


Le phénomène commence d’ailleurs à se structurer, y compris d’un point de vue théorique, avec notamment la rédaction d’une définition de ce que peut et doit être un « matériel libre » (Open Source Hardware, en VO). Les projets, tout comme les objets, ne sont pas tous stricto sensu « open source« , mais la quasi-totalité proposent un mode d’emploi permettant de les refabriquer, et de plus en plus nombreux sont ceux qui partagent toutes les sources, schémas, firmware, logiciels, nomenclatures, listes de pièces, dessins, manuels et modes d’emploi de sorte que tout un chacun puisse les recréer, voir en commercialiser des projets dérivés, à la manière des logiciels libres et open source.

D’ailleurs, n'hésitez pas à les personnaliser pour qu'ils se fondent dans le décor de chaque pièce. Un meuble tout simple trouvé dans un magasin à petit prix peut être totalement relooké avec quelques idées. Il en va de même pour des meubles chinés en brocante ou récupérés dans le grenier de Grand-Mère : les buffets, commodes et meubles un peu démodés peuvent prendre une toute autre allure avec un peu d’imagination. Peinture au pochoir, collage de papier,  motifs en trompe l’œil, mosaïque colorée… tout est permis.
De nombreux supermarchés et autres magasins recevant régulièrement de la marchandise, acceptent de donner gratuitement les palettes de bois servant à acheminer leurs livraisons. Toutefois, certaines entreprises utilisent des palettes consignées qu’elles ont obligation de conserver. Dans les zones commerciales, près des magasins de bricolage ou de meubles, elles sont parfois entreposées à l’extérieur et rien n’interdit de se servir.
C’est avec un petit pincement au cœur que nous disons au revoir à Adélaïde et Jean, avec tout de même le sentiment d’avoir fait une rencontre durable, car il est certain que nous nous reverrons en France une fois nos voyages terminés. Ce départ marque aussi le début d’une fin, car nous devons sérieusement penser à avancer dans notre voyage dès la nouvelle année (quand même hein), telles des Mary Poppins qui doivent partir à la découverte d’un nouveau projet ! Mais rien que l’idée de dire au revoir à tout le monde ici me rend déjà nostalgique… https://youtu.be/hjMt4dDm41g
×