Ce tutoriel proposé par “Maison-Construction.com” décrit les étapes de fabrication d’un bain de soleil à dossier inclinable, constitué de plusieurs palettes de formes et d’épaisseurs différentes. Des lattes, récupérées sur un ancien sommier, sont intercalés entre les planches des palettes. Vous trouvez d'autres tutoriels dans l'article dédié aux fauteuils en palette.
Eux aussi ont tant aimé le projet de la Tortuga Azul, qu’ils sont revenus nous voir après leur propre petit séjour en dehors de l’île ! C’est une île magique ;). Tellement magique que j’ai même eu le grand plaisir d’y retrouver mes amis du blog En plein ère, dont je vous ai déjà raconté le projet de voyage alternatif. Le monde du voyage est petit !

à vendre : tronçonneuse stromab type tr500 occasion avec matrix année 2013, ø lame 500 mm, moteur 7,5 kw, 10 cv pousseur électronique matrix 2 programmable 4 m avec mesure de la longueur pendant le retour du pousseur et optimisation par longueur vitesse positionneur : 90 m/min, déplacement par crémaillère précision +- 0.3 mm, avance par crémaillère, vitesse lame 3000 tr/min, avance de droite à...


Et voilà ! Vous venez de réaliser vos belles chaises mais vous cherchez une table, un banc ou encore des tabourets pour ne plus poser votre assiette sur vos genoux ? Pedro Terra Lab propose de compléter votre séjour avec des tabourets facilement démontables pour être rangés en un claquement de doigt. Et pour les enfants, un banc afin de pouvoir accueillir entre un et cinqs de vos neveux et nièces. Le séjour se module en fonction de vos réceptions et du nombre de personnes conviées. Ces meubles facilement démontables peuvent être rapidement déplacés en extérieur afin de transformer votre terrasse ou jardin en séjour ouvert. Parfait pour l’été !
« Pour une vidange ? Oui, pas de problème, j’ai une place à 15 heures. Le matériel est loué 20 euros de l’heure. On peut vous vendre de l’huile, mais si vous passez par une grande surface, achetez la plutôt avant de venir, ça vous coûtera moins cher. » Ce n’est pas un sympathique employé qui me parle, mais le patron lui-même – qui est d’ailleurs le seul employé de l’entreprise. Thierry Bassalair (« il manque juste le « e » à la fin… ») n’est pas de ceux qui courent sans vergogne après le profit. Et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à ouvrir, en février 2012, son propre garage, dont le nom résume le concept : le garage « Faites-le vous même ». Ici, les clients manient eux-mêmes les clés à molette et mettent les mains dans le cambouis.

On a coutume de décrire les créateurs de startups sous le forme de jeunes geeks équipés de portables, dans une chambre d’étudiant ou un garage. L’image vaut aussi aujourd’hui pour ceux qui vont bouleverser l’industrie, la création et la distribution de produits physiques. Des machines industrielles qui coûtaient auparavant plusieurs centaines de milliers de dollars peuvent aujourd’hui être achetées pour quelques milliers, voire fabriquées pour quelques centaines seulement.
C’est avec un petit pincement au cœur que nous disons au revoir à Adélaïde et Jean, avec tout de même le sentiment d’avoir fait une rencontre durable, car il est certain que nous nous reverrons en France une fois nos voyages terminés. Ce départ marque aussi le début d’une fin, car nous devons sérieusement penser à avancer dans notre voyage dès la nouvelle année (quand même hein), telles des Mary Poppins qui doivent partir à la découverte d’un nouveau projet ! Mais rien que l’idée de dire au revoir à tout le monde ici me rend déjà nostalgique… https://youtu.be/hjMt4dDm41g
×