Cette façon de créer, en réseau, en partageant avec les autres méthodes, schémas et réalisations, sur le modèle des logiciels libres et open source (voir La cathédrale et le bazar), procèdent aussi de cette démocratisation de l’innovation évoquée par Eric von Hippel, pour qui « il y a 2 à 3 fois plus d’innovations de la part des consommateurs qu’il n’y en a dans l’industrie« .
Au cours de la journée, l’association Répar’toi-même sera présente pour accompagner le public dans la réparation de petits ménagers et de cycles. L’atelier couture du centre socioculturel partagera son savoir-faire et montrera comment réaliser avec des chutes de tissus sacs de courses et lingettes réutilisables. Des membres de la Croix-Rouge présenteront le mode de fonctionnement des vesti-boutiques. La médiathèque dévoilera quelques produits ménagers maison testés par elle.

Face à cette déviation nous nous en tenons à la règle d'or ancrée dans beaucoup de religions: « Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux! » (Matthieu 7,12). To the contrary, we uphold the golden rule of many religions: "In everything, do to others what you would have them do to you!" (Matthew 7:12).
Le bien être intérieur passe par la personnalisation de votre habitat. Une habitation où l’on se sent bien est un lieu qui nous correspond. On peut traditionnellement personnaliser son intérieur grâce à la customisation. Cependant, conjuguer design, modularité, personnalisation et faible coût peut très vite devenir un véritable casse-tête. Pour aménager votre intérieur comme vous le souhaitez, on vous propose aujourd’hui de construire et fabriquer des meubles dont les plans sont en Open Source, c’est à dire disponibles gratuitement sur internet (et ça, ça claque). Vous souhaitez passer le cap et apprendre à fabriquer un meuble ? Alors suivez nous dans le guide ultime des sites de plans de meubles gratuits à fabriquer soi-même !
A l’ère de la bidouillabilité, définie par Tristan Nitot comme la « capacité – pour un objet technique ou un outil – à être détourné de sa fonction première en vue d’essayer de lui trouver de nouveaux usages« , la profusion de projets, et d’objets, issus de la culture DIY, et des valeurs des hackers, dessine un Nouveau Monde où, à la manière des transformations à l’oeuvre dans le web 2.0, de nouveaux modèles économiques émergent, et qui reposent, non pas sur la « vente » d’un produit, mais sur la « participation » à son élaboration, création, fabrication, modification…
Arduino, utilisé par des milliers d’artistes, ingénieurs, designers et passionnés désireux de créer des objets ou environnements interactifs, indépendants, reliés à des capteurs ou des ordinateurs, est probablement le projet le plus avancé, c’est en tout cas le plus vendu (plus de 100 000 unités – à partir de 20$), et cloné, entraînant également un certain nombre de projets dérivés permettant d’y interfacer de la musique, une connexion internet ou encore un signal GPS.
A première vue, en entrant, cela ressemble à un garage tout à fait classique : des voitures au capot ouvert, montées sur des ponts, des odeurs d’huiles et d’essence, des mécanos travaillant sur ou sous les véhicules. Sauf que ces mécanos là sont en fait les clients de Thierry, qui passe d’une voiture à l’autre pour distiller ses conseils, tendre le bon outil, et donner un coup de main.

Babozor, dans sa Grotte du Barbu, contribue lui aussi à démocratiser le phénomène, expliquant que l’on peut tout hacker, du métro parisien au vieux PC , transformé en BarBQ grâce à un caddie de supermarché, et qui passe allègrement des nouvelles technologies au kitchen hacking, pour faire de la bière, un gâteau au chocolat sans four et de la crème au beurre à la perceuse…
à vendre : tronçonneuse stromab type tr500 occasion avec matrix année 2013, ø lame 500 mm, moteur 7,5 kw, 10 cv pousseur électronique matrix 2 programmable 4 m avec mesure de la longueur pendant le retour du pousseur et optimisation par longueur vitesse positionneur : 90 m/min, déplacement par crémaillère précision +- 0.3 mm, avance par crémaillère, vitesse lame 3000 tr/min, avance de droite à...
assemblage atelier bibliothèque blog bois bricolage cabane cours de menuiserie DIY do it yourself domino douglas débutant défonceuse festool gabarit interview jardin joint genie kreg matériel menuiserie meuble meubles ocre peinture pin plan ponceuse portrait raboté rainure rali réalisation récup récupération samvaz scie circulaire serre-joint tourillon tourillons triton à faire soi-même économique établi
Ici aussi on est palettes addicts. Le salon de jardin de notre ancienne maison était tout en palettes, on l’a offert aux locataires suivants parce qu’ils avaient flashé dessus… il va falloir s’y remettre pour la nouvelle maison! Le sapin de noel de cette année était aussi en palettes, je lui trouve un charme fou, rustique et brut juste comme j’aime. Et réutilisable pour les années suivantes, c’est tout parfait 🙂
Lee a utilisé la version gratuite de notre logiciel Polyboard, pour lequel il a pu bénéficier de conseils d’utilisation chaque fois qu’il en a eu besoin, sur notre forum AtelierBois.net ou par sessions en partage d’écran avec TeamViewer. Lorsque vous travaillez de cette manière avec l’un de nos partenaires, l’abonnement Assistance PRO est entièrement gratuit.
Cet article est tiré du numéro 100 de L’âge de faire, partenaire de Basta !. Retrouvez sa présentation sur notre page partenaires. Dans le dernier numéro, les contributions de huit personnes engagées qui se sont livrées à un petit jeu de science-fiction, autour d’une question : « Ecole, économie, art, politique… à quoi pourrait ressembler l’avenir ? ». Pour voir le sommaire complet, c’est ici.
A quoi servent-elles ? A créer des petites pièces en plastique, coques ou socles d’iphone, briques et roues de légo, circuits électroniques personnalisés, bracelets, petits jouets ou personnages, pièges à souris (qui ne tuent pas les souris), toutes sortes de petits gâteaux ou chocolats (voir la galerie de Fab@Home), et même des auto-portraits en 3D…
A vendre : machines menuiserie, ébénisterie, agencement, meuble perceuse défonceuse masterwood tf 100 - etat neuf - servie 12h - 50 000 € ht scie de charpente stromab ct800 - mise en route par technicien d'usine - 35 000 € ht plaqueuse de chants brandt type kdf 670 - révision et mise en route par technicien d'usine 4 faces weinig fortec 230x120 - 5 arbres - 15 000 € ht cyclone jfk type ja 180 -...
Utiliser une imprimante 3D : les conseils des makers de Système D. A NOTER :  Hors-série « Impression 3D » en kiosque le 2 novembre 2016. Retrouvez plus de quarante projets divers et variés de nos lecteurs et internautes. Des conseils pour monter soi-même son imprimante, des tutos des principaux logiciels de modélisation et bien d’autres sujets pour en savoir le plus possible sur l'impression 3D.
Aussi à l’aise devant un capot ouvert qu’une poule devant un couteau, j’ai effectué ma vidange moi-même. Pour la petite histoire, comme il a déjà dû « jauger mon habileté » lorsque je m’apprête à retirer le bouchon du carter, Thierry prend soin de me glisser que « pour dévisser, on tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ». Je m’exécute (un peu vexé quand même…). Environ une heure après mon arrivée – quand cela ne demande théoriquement pas plus d’une demi-heure –, j’ai la satisfaction du travail accompli : j’ai laissé couler l’huile usagée dans un bac récupérateur – qui sera ensuite amené au recyclage –, revissé le bouchon du carter (en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre), changé le filtre à huile, redescendu la voiture du pont et remis de l’huile neuve dans le moteur.

Au côté des scies verticales et à plat pour le panneau, les centres de nesting et d’usinage des panneaux commandés numériquement, et les plaqueuses de chant, équipent les entreprises d’agencement, celles-ci ayant recours à une palette de panneaux et même de matériaux de plus en plus élargie. Presque tous les fabricants de menuiserie extérieure intègrent eux désormais la finition. Ponceuses à bandes bien sûr, mais aussi égréneuses, et centres de finition automatisés tels ceux développés par Finiture ou Cefla, dotés de robots de peinture, sont présents sur Les Bons plans du bois. Y figurent aussi les installations d’aspiration, une préoccupation majeure des menuisiers, au vu de la réglementation en matière de qualité de l’air, et les systèmes d’humidification. En montage de fenêtre et en agencement, tables et sytèmes et robots de manutention se développent, l’ergonomie étant au coeur des préoccupations des chefs d’entreprises. 
La chambre reste le cœur de la maison, la pièce ou l’on y passe le plus de temps. C’est l’une des raisons pour laquelle elle doit être à l’image de son utilisateur (lorsque ce dernier est éveillé, évidemment), mais aussi fonctionnelle et non polluante. Une chambre saine et bien pensée est la clé d’un sommeil reposant et le début d’une belle journée. AtFab propose divers meubles qui peuvent facilement aménager une chambre tout en ne perdant pas d’espace mais, au contraire, en gagnant des rangements :
×