Dès maintenant Dessin Richer Roy vous offres une variété de plan 3D à prix modiques. Avec nous, vous n'avez pas besoin d'une formation en ébénisterie ou 30 ans d'expérience, car nous avons développé nos plans de façons simple, léger, facile! Tous nos plans ont été testés, fabriqués. Ne perdez plus votre temps, allez consulter notre galerie, pour enfin, mener à terme vos projets! http://rr-plans.com/boutique/fr
De nombreux supermarchés et autres magasins recevant régulièrement de la marchandise, acceptent de donner gratuitement les palettes de bois servant à acheminer leurs livraisons. Toutefois, certaines entreprises utilisent des palettes consignées qu’elles ont obligation de conserver. Dans les zones commerciales, près des magasins de bricolage ou de meubles, elles sont parfois entreposées à l’extérieur et rien n’interdit de se servir.
Utilisez le dictionnaire Français-Anglais de Reverso pour traduire Faites-le vous-même ! et beaucoup d’autres mots. Vous pouvez compléter la traduction de Faites-le vous-même ! proposée par le dictionnaire Collins Français-Anglais en consultant d’autres dictionnaires spécialisés dans la traduction des mots et des expressions : Wikipedia, Lexilogos, Oxford, Cambridge, Chambers Harrap, Wordreference, Collins, Merriam-Webster ...
A l’ère de la bidouillabilité, définie par Tristan Nitot comme la « capacité – pour un objet technique ou un outil – à être détourné de sa fonction première en vue d’essayer de lui trouver de nouveaux usages« , la profusion de projets, et d’objets, issus de la culture DIY, et des valeurs des hackers, dessine un Nouveau Monde où, à la manière des transformations à l’oeuvre dans le web 2.0, de nouveaux modèles économiques émergent, et qui reposent, non pas sur la « vente » d’un produit, mais sur la « participation » à son élaboration, création, fabrication, modification…
Alternative à la culture en terre, l’aquaponie est un système de culture des plantes associée à l’élevage de poissons, dont les déjections servent d’engrais. Comme le principe de la permaculture, elle prend en compte la biodiversité et les bienfaits qu’apporte chaque organisme vivant entre eux, pour une production plus durable, respectueuse et économe en énergie.
Papas geeks, hackers décidant de modifier leurs matériel en profitant de leurs compétences logicielles (voir Hackers et sans complexe), universitaires créant des Fab Labs pour apprendre aux gens à créer leurs matériels par eux-mêmes, plutôt que d’avoir à les acheter… on est bien loin des bricoleurs du dimanche, et plus proches des bidouilleurs de l’internet des objets, de ces néoObjets du futur qui pourraient bien changer la nature de nos objets, sinon de la société.

Voici le lien pour le feuilleter et le commander : en passant par ce lien, vous signalez au vendeur que c’est moi qui vous l’ai fait découvrir. C’est important pour moi de savoir si je vous ai convaincu(e) ou non, alors merci de jouer le jeu : pas pour la micro-commission que je vais récupérer (je sais bien que vous venez ici pour du contenu qualitatif, gratuit, et sans autre arrière-pensée que celle de vous aider sincèrement), mais aussi et surtout, pour m’assurer de la pertinence de mes propositions.
Une scie à ruban est également très pratique. Sa coupe est plus propre qu'une scie sauteuse, mais peut-être un des plus grands avantages d'une scie à ruban est la commodité. C'est mon outil de prédilection pour dégrossir. Je l'utilise également pour la découpe de longs bouts de courtes pièces pour les adapter au bac à rebuts. Je l'utilise vraiment souvent. En fait, j'ai acheté ma scie à ruban avant d'avoir acheté une scie sous table - j'ai vu une promotion à une foire à l'outillage, et je savais que j'allais par la suite en acquérir une, j'ai alors sauté sur l'occasion. C'était avant que je construise ma propre machine.

Hackable:Devices, à la fois boutique en ligne de matériel libre, et communauté fédérant 500 utilisateurs actifs (hackers, créateurs, fabricants, investisseurs), s’est de son côté donné pour objectif de « libérer les appareils (pour) libérer la créativité des hackers, leur donner autant de contrôle que possible afin qu’ils ne perdent pas leur temps dans l’ingénierie inverse et se concentrent sur la création pure« . MadeInFr.org, plus technique, veut de son côté regrouper les contributions de bidouilleurs, électroniciens, et du « DIY français.


Augmentez vos connaissances d’ébénisterie. De nombreux plans de bois trouvés sur ce site, vous renvoient vers des sites où vous pouvez apprendre plus sur le projet que vous essayez. Nous pensons que c'est un avantage parce que lors d'une recherche sur Internet, vous n’avez peut-être jamais trouvé ces sites. La plupart des gens ne vont pas au-delà de la page 1 lors d'une recherche sur Google.
En janvier 2010, Chris Anderson, rédacteur en chef de Wired et auteur de La longue traîne, tentait ainsi de résumer la révolution en cours du Do It Yourself (DIY, Faites-le vous même, en français). Après avoir considérablement contribué à développer, et démocratiser, ce que l’on appelait au siècle dernier la « micro-informatique« , puis l’internet, hackers et bidouilleurs s’attèlent aujourd’hui à la fabrication et au développement de nouveaux objets, « libres« .
A l’ère de la bidouillabilité, définie par Tristan Nitot comme la « capacité – pour un objet technique ou un outil – à être détourné de sa fonction première en vue d’essayer de lui trouver de nouveaux usages« , la profusion de projets, et d’objets, issus de la culture DIY, et des valeurs des hackers, dessine un Nouveau Monde où, à la manière des transformations à l’oeuvre dans le web 2.0, de nouveaux modèles économiques émergent, et qui reposent, non pas sur la « vente » d’un produit, mais sur la « participation » à son élaboration, création, fabrication, modification…
L’envol des valeurs du « Libre » (logiciels libres et open source, creative commons, réseaux sociaux et web 2.0) se traduit également aujourd’hui dans la démultiplication des Tech Shops, HackerSpaces, Fab Labs… lieux physiques où hackers et bidouilleurs peuvent partager outils, composants et compétences. A ce jour, on dénombre 45 FabLabs, dans 16 pays (de Jalalabad en Afghanistan à Medellin en Colombie en passant par le Kenya, les USA et les Pays-Bas), et près de 340 hackerspaces actifs, plus 259 autres en préparation :
Si vous êtes un débutant ou a précédemment travaillé sur le bois, vous trouverez que ces plans sont faciles à suivre car les instructions sont très bien écrit. Même si vous êtes un nouvel arrivant en menuiserie vous aurez simplement à être capable de maîtriser toutes les techniques qui sont nécessaires et les compétences à travailler le bois très vite en suivant les instructions concises et claires.
×