Vous vous dites : “ils sont gentils ManoMano mais ils ne me proposent que des petits projets et moi bricoleur averti je veux passer à de vrais grands projets”. Vous êtes expérimenté et c’est vous qui avez inspiré MacGyver ? Vous voulez aller plus loin et savez que la carotteuse n’est pas un ustensile pour faire des salades ? Alors on vous propose des projets un peu plus fou pour devenir un vrai pro du bricolage 2.0.
Ça fait déjà plusieurs années que je fabrique des meubles en autodidacte. La raison pour laquelle je me suis mise au bricolage, c’est parce que je conçois du mobilier qui n’existe pas dans le commerce. Tout d’abord, parce que j’aime répondre avec exactitude à MES problématiques, celles de mes enfants, ou à celles de mes clients. Par ailleurs, parce que je ne supporterais pas de vivre dans un show-room de kit industriel fabriqué aux 4 coins de la planète. J’aime que l’environnement que je crée ait un sens.
Construire un meuble soi-même peut s'avérer fastidieux. Pour faciliter cette tâche et vous garantir un montage serein, nous assemblons votre meuble avant de vous le livrer. Cette étape nous permet de vérifier si l'ensemble correspond au plan et si toutes les pièces sont bien présentes. Vous pouvez dessiner vos meubles en toute quiétude. Nous assurons un suivi optimal. Nos exemples de réalisation s'ajustent de A à Z : choisissez la couleur, l'aménagement intérieur ou encore le nombre de portes de votre commode de chambre sous pente ou de votre placard de cuisine.
Aussi à l’aise devant un capot ouvert qu’une poule devant un couteau, j’ai effectué ma vidange moi-même. Pour la petite histoire, comme il a déjà dû « jauger mon habileté » lorsque je m’apprête à retirer le bouchon du carter, Thierry prend soin de me glisser que « pour dévisser, on tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ». Je m’exécute (un peu vexé quand même…). Environ une heure après mon arrivée – quand cela ne demande théoriquement pas plus d’une demi-heure –, j’ai la satisfaction du travail accompli : j’ai laissé couler l’huile usagée dans un bac récupérateur – qui sera ensuite amené au recyclage –, revissé le bouchon du carter (en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre), changé le filtre à huile, redescendu la voiture du pont et remis de l’huile neuve dans le moteur.

L'augmentation des coûts de l’énergie et la prise de conscience des problèmes environnementaux associés à son exploitation expliquent la part croissante des matériels de régulation et de programmation mais aussi le développement de matériaux toujours plus isolants et économes. Voici un aperçu des aides qui peuvent vous être proposées pour des factures moins salées... 


Cet article est bien une source d’information intéressante pour le « faire soi-même ». Le maker est en effet un mouvement en pleine expansion, il s’est développé de manière fulgurante ces dernières années. Les fablabs qui s’installent aux quatre coins du monde, des levées de fonds pour financer des projets d’ingéniosité, j’y trouve une solidarité vraiment extraordinaire, c’est un mouvement qui a de l’avenir,
Le bien être intérieur passe par la personnalisation de votre habitat. Une habitation où l’on se sent bien est un lieu qui nous correspond. On peut traditionnellement personnaliser son intérieur grâce à la customisation. Cependant, conjuguer design, modularité, personnalisation et faible coût peut très vite devenir un véritable casse-tête. Pour aménager votre intérieur comme vous le souhaitez, on vous propose aujourd’hui de construire et fabriquer des meubles dont les plans sont en Open Source, c’est à dire disponibles gratuitement sur internet (et ça, ça claque). Vous souhaitez passer le cap et apprendre à fabriquer un meuble ? Alors suivez nous dans le guide ultime des sites de plans de meubles gratuits à fabriquer soi-même !
×