Utiliser une imprimante 3D : les conseils des makers de Système D. A NOTER :  Hors-série « Impression 3D » en kiosque le 2 novembre 2016. Retrouvez plus de quarante projets divers et variés de nos lecteurs et internautes. Des conseils pour monter soi-même son imprimante, des tutos des principaux logiciels de modélisation et bien d’autres sujets pour en savoir le plus possible sur l'impression 3D.

Grâce à Polyboard, nous avons géré tout le côté usinage et placage des chants en 3 jours, avec seulement 2 hommes, puis 2 jours pour peindre au pistolet et palettiser en vue de la livraison. Rajoutons à cela l’étiquetage des panneaux et les vues éclatées de schémas d’assemblage correspondantes; la tâche aurait été colossale sans Polyboard. Autant dire que nous sommes vraiment ravis.
Depuis 2015, pour des raisons financières, j'ai fait plusieurs grosses réparations que je ne pouvais pas faire seul et sans outillage ni assistance : embrayage avec volant moteur sur mon PAJERO, puis la même chose sur l'Audi A3 de mon fils. Chaque fois avec les conseils d'un professionnel compétent et pédagogue. Je reviens depuis régulièrement pour de plus petites réparations, et je ne crois pas que je remettrai les pieds dans un autre garage, l'accueil n'a rien à voir, et j'apprends chaque fois quelque chose de nouveau en mécanique. Il est vrai que j'ai des notions, mais avec l'assistance, peu importe le niveau de compétences, seule la volonté compte. J'ai vu des femmes aussi faire leur vidange ou leurs freins, ravies de leur résultat. Je conseille et je recommande ce garage pour les apprentis mécanos qui ont de la volonté.
La communauté des makers qui propose toutes ces inventions, innovations et produits en open source est en pleine expansion. Plusieurs plateformes proposent de réunir des créations dans l’ameublement, le bricolage et le jardinage, mais aussi dans l’alimentation, la technologie ou encore l’habillement. Avec de la patience et surtout beaucoup de passion, nous pouvons tous devenir acteur de la création de nos biens de consommation. La co-création et l’open source est l’avenir de la personnalisation et de la volonté d’exprimer son unicité à travers son environnement, son lieu de vie et ses activités. Derrière ce mouvement se retrouve des problématiques de bien être, de réappropriation de son espace mais aussi de partage de connaissances. Ces différentes plateformes proposent aussi de trouver des ateliers et FabLab pour ceux qui n’ont pas l’espace pour créer :
A vendre : scie à format altendorf f45 elmoo iii – 2008 panneau de commande en hauteur avec écran tactile 12’’réglage électro-motorisé de la hauteur et de l’inclinaison 0-46° de la lame guide parallèle électro-motorisé largeur de coupe 1300 mm groupe inciseur 3 axes réglage électro-motorisé des positions chariot longueur 3800 mm, interr marche/arrêt en bout variateur de vitesse 2000-6000...
La première chose à comprendre, c'est pourquoi vous aimeriez avoir un hangar à bois dans votre jardin . Aimeriez-vous de l'avoir depuis que vous avez besoin d'un endroit pour placer tous vos outils de jardinage ou vous souhaitez mettre votre équipement de golf là-bas? Prévoyez-vous d'y cacher pour se détendre de temps en temps, quand vous êtes fatigué et besoin de quelque temps privé ou souhaitez-vous pour laisser vos chiots jouer là-bas ?
Le phénomène commence d’ailleurs à se structurer, y compris d’un point de vue théorique, avec notamment la rédaction d’une définition de ce que peut et doit être un « matériel libre » (Open Source Hardware, en VO). Les projets, tout comme les objets, ne sont pas tous stricto sensu « open source« , mais la quasi-totalité proposent un mode d’emploi permettant de les refabriquer, et de plus en plus nombreux sont ceux qui partagent toutes les sources, schémas, firmware, logiciels, nomenclatures, listes de pièces, dessins, manuels et modes d’emploi de sorte que tout un chacun puisse les recréer, voir en commercialiser des projets dérivés, à la manière des logiciels libres et open source.

Si vous êtes un débutant ou a précédemment travaillé sur le bois, vous trouverez que ces plans sont faciles à suivre car les instructions sont très bien écrit. Même si vous êtes un nouvel arrivant en menuiserie vous aurez simplement à être capable de maîtriser toutes les techniques qui sont nécessaires et les compétences à travailler le bois très vite en suivant les instructions concises et claires.
×