Babozor, dans sa Grotte du Barbu, contribue lui aussi à démocratiser le phénomène, expliquant que l’on peut tout hacker, du métro parisien au vieux PC , transformé en BarBQ grâce à un caddie de supermarché, et qui passe allègrement des nouvelles technologies au kitchen hacking, pour faire de la bière, un gâteau au chocolat sans four et de la crème au beurre à la perceuse…
La première chose à comprendre, c'est pourquoi vous aimeriez avoir un hangar à bois dans votre jardin . Aimeriez-vous de l'avoir depuis que vous avez besoin d'un endroit pour placer tous vos outils de jardinage ou vous souhaitez mettre votre équipement de golf là-bas? Prévoyez-vous d'y cacher pour se détendre de temps en temps, quand vous êtes fatigué et besoin de quelque temps privé ou souhaitez-vous pour laisser vos chiots jouer là-bas ?
Cet article est bien une source d’information intéressante pour le « faire soi-même ». Le maker est en effet un mouvement en pleine expansion, il s’est développé de manière fulgurante ces dernières années. Les fablabs qui s’installent aux quatre coins du monde, des levées de fonds pour financer des projets d’ingéniosité, j’y trouve une solidarité vraiment extraordinaire, c’est un mouvement qui a de l’avenir,
Vous adorez construire par vous même votre intérieur et rêvez d’avoir votre propre maison bien à vous ? Vous n’avez pas froid aux yeux et rêvez de devenir propriétaire à moindre frais ? Alors sautez le pas de la maison en open source. Créez entièrement votre maison depuis les murs jusqu’au maillet qui servira à l’assemblage. Wikihouse propose une petite maison facilement réalisable qui permet de construire aisément une dépendance ou une maison de vacances à moindre frais. Mais si vous rêvez de plus grand, d’une maison d’architecte, le projet PaperHouse propose une sélection de maison d’architecte en open source. Vous y retrouvez les plans de ces espaces atypiques qui se déclinent en trois constructions :
Lee a utilisé la version gratuite de notre logiciel Polyboard, pour lequel il a pu bénéficier de conseils d’utilisation chaque fois qu’il en a eu besoin, sur notre forum AtelierBois.net ou par sessions en partage d’écran avec TeamViewer. Lorsque vous travaillez de cette manière avec l’un de nos partenaires, l’abonnement Assistance PRO est entièrement gratuit.
« Le but, c’est que tout le monde soit content, les clients, et moi. Personnellement, j’y trouve mon plaisir : je n’ai plus la pression du rendement à tout prix, et il y a de la convivialité avec les clients », explique Thierry qui, pour payer ses frais, doit quand même effectuer environ 55 heures de travail hebdomadaire – « heureusement, c’est une passion ». Quant aux clients, « ils viennent de plus en plus nombreux, surtout par le bouche à oreille. Et quand ils sont venus une fois, ils reviennent. Quand tu vois ça, tu te dis que tu as fait le bon choix. »

Fnac.com (34) Momox (37) Petits Prix (25) LIBR CHAPITRE (25) GallixLib (24) RecycLivre (20) Ammareal (12) TousLivresNeufs (12) GibertJoseph (10) BouquinerieSart (7) Le Livre (6) Olivresrares (6) Jrbouquiniste (6) Diced Deals (5) LIVRESNET (5) BookHémisphères (5) Livres Musiques (5) BouquineriePlus (4) AIRLIVRE (3) CENTRAL MARKET (3) SABIBLIOTHEQUE (3) EBliotheque (3) Colibrio (3) Lire et Chiner (2) Claude Gi pro (2) Encre à Palabre (2) 12liouda12 (2) BiblioNet (2) AsDiscount (1) Buzzl (1) Lusophone (1) LeLivreVert (1) SouffleEsprit (1) Greenerbooks (1) Jardaqua (1) Monde Kamelia (1) JLG LIVRES (1) Fouillisdulivre (1) Aubonlivre2018 (1) Hubook (1) Paragraphe (1) Thé à la page (1) Manubooks01 (1) Booki (1) Sorbonne livre (1) Lilolivres (1) Librairiejonard (1) Prince Du Livre (1) Degrifflivres (1) Bresso (1)
Plaquettes de freins, amortisseurs, vidange, changement des filtres... Tout l’entretien ordinaire d’un véhicule est réalisable sur place. Les clients, qui paient l’outillage à la demi-heure, et qui débarquent si nécessaire avec les pièces détachées qu’ils se sont eux-même procurées, peuvent rapidement réaliser jusqu’à 50 % d’économie. Et plus on pratique, plus on va vite, plus les économies réalisées sont importantes.
Un cinquantaine d'idées de cadeaux et leurs tutoriels, du plus facile au plus délicat, que les bricoleurs à l'esprit Système D sauront utiliser pour gâter la femme de leur vie... leur Maman ! 50 objets petits ou grands, très pratiques ou purement décoratifs,... et toujours avec des vrais morceaux d'affection dedans ! Pour dire aujourd'hui encore : "c'est moi qui l'ai fait pour toi" ! 
Les objets DIY ont aussi parfois une dimension culturelle, sinon politique. On connaît le TV-B-Gone, télécommande universelle dotée d’un seul bouton, le « OFF« . On peut l’acheter tout fabriqué (25$), mais aussi en kit (22$, tout de même), tout comme Wave Bubble, un brouilleur de téléphones portables, ou encore le BeDazzler, conçu pour se moquer des autorités américaines qui avaient dépensé 1M$ pour concevoir une nouvelle arme non létale, le Dazzler, censée rendre les gens malades grâce à des flashs lumineux. Sa réplique open source, créée par l’incontournable Lady Ada (qui vend se qu’elle crée sur Adafruit), a coûté moins de 250$…
Les scies à chantourner sont bonnes pour des projets comme la coupe de puzzles ou des silhouettes d'animaux en bois. Mais pour fabriquer des meubles, elles ne sont pas à la hauteur. Tout comme les outils Dremel, elles ont leur place dans l'artisanat, mais pour la menuiserie, sont trop petites. Cela dit, les outils Dremel sont très utiles pour affûter des mèches à pointes, des mèches Forstner et les lames de scie à ruban, ils ont donc une utilité en menuiserie.
Ce design vous donne toutes les fonctions nécessaires dans un pied d’ordinateur portable : meilleure ergonomie, légèreté, portabilité et dissipation thermique. Il va supporter n’importe quel ordinateur portable, et a même un slot de stockage de clavier. Mais la meilleure partie ? Vous pouvez le faire en moins d’une heure avec seulement une scie sauteuse. ​Cliquez ici pour les plans complets et un modèle de découpe téléchargeable.

Recherches utilisées pour trouver cet article:atelier pour fabriquer ses meubles, bibliotheque osb, meuble a faire soi meme gratuit, fabriquer un meuble en bois soi-même, fabriquer ses outils sois même, comment fabriquer un meuble en bois, fabiquer meuble osb, fabrication détagères bois soit même, fabrique mobilier en bois aggloméré, meubles à faire soi même
Voici le lien pour le feuilleter et le commander : en passant par ce lien, vous signalez au vendeur que c’est moi qui vous l’ai fait découvrir. C’est important pour moi de savoir si je vous ai convaincu(e) ou non, alors merci de jouer le jeu : pas pour la micro-commission que je vais récupérer (je sais bien que vous venez ici pour du contenu qualitatif, gratuit, et sans autre arrière-pensée que celle de vous aider sincèrement), mais aussi et surtout, pour m’assurer de la pertinence de mes propositions.
Cependant si vous ne trouvez pas ces créations suffisamment audacieuses et souhaitez aller (encore) au delà avec un lit d’intérieur qui peut être déplacé à l’extérieur, nous avons le modèle qu’il vous faut.  Ce lit suspendu en palettes est parfait pour apporter la nuance bohème et chic à votre intérieur. Le lit suspendu est la solution pour dormir comme à Babylone.
Votre bonne vieille carte routière ne sort plus du tiroir depuis que vous l’avez troquée pour un GPS ? De nombreuses idées déco existent pour lui offrir une seconde vie : motif pour abat-jour, meuble, sous-verres, bijoux, emballage cadeau, horloge, pot de fleurs, guirlande… Faites voyager votre décoration en recyclant votre carte routière de manière originale !
Ainsi est-il possible d'écrire de deux manières la formule «vous-même». On la notera au singulier lorsque «vous» désignera un vous de politesse et par voie de conséquence: une seule personne. Exemple: «C'est vous-même, cher Monsieur, qui nous l'avez annoncé ce matin.» On la rédigera au pluriel lorsque «vous» sous-entendra plusieurs individus. Exemple: «Pierre, Louis et Marc, vous ferez vous-mêmes votre chambre.»
Cet article est tiré du numéro 100 de L’âge de faire, partenaire de Basta !. Retrouvez sa présentation sur notre page partenaires. Dans le dernier numéro, les contributions de huit personnes engagées qui se sont livrées à un petit jeu de science-fiction, autour d’une question : « Ecole, économie, art, politique… à quoi pourrait ressembler l’avenir ? ». Pour voir le sommaire complet, c’est ici.
C’est avec un petit pincement au cœur que nous disons au revoir à Adélaïde et Jean, avec tout de même le sentiment d’avoir fait une rencontre durable, car il est certain que nous nous reverrons en France une fois nos voyages terminés. Ce départ marque aussi le début d’une fin, car nous devons sérieusement penser à avancer dans notre voyage dès la nouvelle année (quand même hein), telles des Mary Poppins qui doivent partir à la découverte d’un nouveau projet ! Mais rien que l’idée de dire au revoir à tout le monde ici me rend déjà nostalgique…
On a coutume de décrire les créateurs de startups sous le forme de jeunes geeks équipés de portables, dans une chambre d’étudiant ou un garage. L’image vaut aussi aujourd’hui pour ceux qui vont bouleverser l’industrie, la création et la distribution de produits physiques. Des machines industrielles qui coûtaient auparavant plusieurs centaines de milliers de dollars peuvent aujourd’hui être achetées pour quelques milliers, voire fabriquées pour quelques centaines seulement.
Grâce à Polyboard, nous avons géré tout le côté usinage et placage des chants en 3 jours, avec seulement 2 hommes, puis 2 jours pour peindre au pistolet et palettiser en vue de la livraison. Rajoutons à cela l’étiquetage des panneaux et les vues éclatées de schémas d’assemblage correspondantes; la tâche aurait été colossale sans Polyboard. Autant dire que nous sommes vraiment ravis.
Cependant, si vous avez opté pour la maison de Wikihouse et que vous souhaitez optimiser l’espace occupé sans rogner sur l’esthétique, on vous propose la sélection de meubles d’Appartement malin. En plus d’avoir une sélection de meubles pensés pour les petits espaces, il propose de facilement donner libre cours à votre imagination en vous apprenant à concevoir les plans d’un meuble. Créer des meubles à partir de plans gratuits c’est bien mais dessiner les plans que les autres bricoleurs utiliseront, c’est ce qui fera de vous un vrai maker !

10 astuces pour apprendre n'importe quelle langue facilement Découvrir Suivez Le Figaro sur Facebook Découvrir Passez votre annonce dans le Carnet du Figaro Découvrir Plus de 15 newsletters thématiques S'inscrire Trouvez la meilleure assurance santé en 3 minutes Comparer L'intégrale du Figaro sur tous vos écrans S'abonner Jusqu'à 80% de réduction sur les spectacles Réserver La boutique en ligne du Figaro Découvrir Votre nouveau job parmi 10 000 offres d'emploi Rechercher Le Figaro dès 22h sur votre ordinateur Lire Testez vos connaissances ! Des cadeaux à gagner Jouer L'actu en temps réel avec Le Figaro Suivre Toutes les applications mobiles du Figaro Télécharger Plus de 7 000 recettes de cuisine à décrouvrir Rechercher Suivez l'évolution de vos conditions météo En savoir + Le vin du mois en exclusivité - prix direct propriété Découvrir Le meilleur de la presse quotidienne et magazine S'inscrire Plus de 500 000 annonces immobilières Rechercher
En attendant de connaître la portée d’une telle « révolution« , et des créations (d’objets, mais également d’entreprises) qu’elle entraînera, on voit bien bien que désormais, après la nature (le jardinage), le bricolage (objets réels), le numérique (données et programmes), voici venu le temps des objets hybrides, à la fois réels (voire biologiques) et numériques.

Arduino, utilisé par des milliers d’artistes, ingénieurs, designers et passionnés désireux de créer des objets ou environnements interactifs, indépendants, reliés à des capteurs ou des ordinateurs, est probablement le projet le plus avancé, c’est en tout cas le plus vendu (plus de 100 000 unités – à partir de 20$), et cloné, entraînant également un certain nombre de projets dérivés permettant d’y interfacer de la musique, une connexion internet ou encore un signal GPS.
Les deux derniers exemples sont choisis à dessein : d’aucuns les considéreront (avec raison) comme de mauvais goût. Mais là n’est pas la question : ces objets modifiés, augmentés, hackés, détournés, l’ont été parce que les bidouilleurs en avaient besoin, mieux : parce qu’ils en avaient envie, et que ça leur faisait plaisir, même si ça ne sert à rien. Leurs bidouilles ne relèvent pas tant de l’économie de marché (même si tous ces objets ont un coût) que d’une volonté d’indépendance, et de s’amuser.
Je ne peux pas en dire de même d'une scie sous table. Les scies sous table les moins chères que vous trouverez à moins de 200 $ ont tendance à être redoutables et ne pourront jamais produire une belle coupe propre. Les scies sous table de bonne qualité sont bien meilleures mais coûtent autant que les scies de chantier. Une scie de chantier est le type de scie sous table dont le moteur est à l'arrière et ouverte en dessous. Elles ont tendance à être en fonte et d'un bon rapport qualité prix. Les scies hybrides deviennent aussi populaires. Elles sont essentiellement construites comme des scies de chantier, mais avec le moteur dans une armoire, comme une scie de menuisier. Elles sont beaucoup moins chères que les scies à format sans être aussi lourdes. La table qui se trouve ici à gauche est ma première scie sous table, scie de chantier vieille de 40 ans que j'ai installée sur un meuble pour recueillir la sciure. J'utilise désormais une scie sous table hybride.
Vous pouvez réaliser de jolies bougies et baguettes avec un tour. Et si votre aspiration est le tournage, un tour est vraiment quelque chose dans lequel vous voudrez investir. Mais peu de projets de meubles nécessitent l'usage d'un tour. Je ne dis pas que vous ne devriez jamais vous en procurer un, mais un tour ne fait pas partie de ces outils indispensables comme un banc de scie ou une perceuse à colonne.
Vous adorez l’idée de construire vos propres meubles mais vous trouvez que les précédentes propositions ne sont pas assez audacieuses. Vous voulez des meubles design sans vouloir dépenser une somme ubuesque pour un décor signé Stark ! Ronen Kadushin et Dyvik design, deux cabinets de design vous proposent des créations aussi déroutantes que innovantes. Avec un simple filet et quelques planches, transformez votre intérieur en véritable cité du design. Votre originalité peut enfin ressortir et s’exprimer dans votre intérieur. Ces meubles vont plus loin dans l’exploration du mouvement open source en proposant des variations en métal, verre, plastique avec un façonnage par découpe laser, scie à métaux ou imprimante 3D. L’innovation passe par la liberté créative mais aussi par la pluralité et diversité des moyens et matériaux de construction.
×