Le problème de ces panneaux et de ces colles, c’est qu’il dégagent, au quotidien, des formaldéhydes qui, parmi tous les polluants, sont les plus alarmants, nous explique l’auteure. Il ont été classés comme “cancérogènes certains” par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) en juin 2004, et sont accusés d’être à l’origine de rhinites, asthme, dermatites de contact, ou allergies.
Je ne pense pas réellement ce que je viens d'écrire. Mais je pense préférable que vous achetiez seulement quelques outils et commenciez à les utiliser. En prenant un peu plus confiance en vous avec ceux que vous possédez, cela devient plus facile d'envisager les outils qu'il vous faut acheter ensuite. Cela vous évitera d'acheter tout un atelier plein d'outils pour vous rendre compte ensuite que la menuiserie ne vous intéresse pas vraiment.
Les scies à chantourner sont bonnes pour des projets comme la coupe de puzzles ou des silhouettes d'animaux en bois. Mais pour fabriquer des meubles, elles ne sont pas à la hauteur. Tout comme les outils Dremel, elles ont leur place dans l'artisanat, mais pour la menuiserie, sont trop petites. Cela dit, les outils Dremel sont très utiles pour affûter des mèches à pointes, des mèches Forstner et les lames de scie à ruban, ils ont donc une utilité en menuiserie.
Le bien être intérieur passe par la personnalisation de votre habitat. Une habitation où l’on se sent bien est un lieu qui nous correspond. On peut traditionnellement personnaliser son intérieur grâce à la customisation. Cependant, conjuguer design, modularité, personnalisation et faible coût peut très vite devenir un véritable casse-tête. Pour aménager votre intérieur comme vous le souhaitez, on vous propose aujourd’hui de construire et fabriquer des meubles dont les plans sont en Open Source, c’est à dire disponibles gratuitement sur internet (et ça, ça claque). Vous souhaitez passer le cap et apprendre à fabriquer un meuble ? Alors suivez nous dans le guide ultime des sites de plans de meubles gratuits à fabriquer soi-même !
C’est avec un petit pincement au cœur que nous disons au revoir à Adélaïde et Jean, avec tout de même le sentiment d’avoir fait une rencontre durable, car il est certain que nous nous reverrons en France une fois nos voyages terminés. Ce départ marque aussi le début d’une fin, car nous devons sérieusement penser à avancer dans notre voyage dès la nouvelle année (quand même hein), telles des Mary Poppins qui doivent partir à la découverte d’un nouveau projet ! Mais rien que l’idée de dire au revoir à tout le monde ici me rend déjà nostalgique… https://youtu.be/hjMt4dDm41g
×