Dès maintenant Dessin Richer Roy vous offres une variété de plan 3D à prix modiques. Avec nous, vous n'avez pas besoin d'une formation en ébénisterie ou 30 ans d'expérience, car nous avons développé nos plans de façons simple, léger, facile! Tous nos plans ont été testés, fabriqués. Ne perdez plus votre temps, allez consulter notre galerie, pour enfin, mener à terme vos projets! http://rr-plans.com/boutique/fr
Vous souhaitez avoir un séjour qui ne ressemble à aucun autre mais vous n’avez ni les compétences en dessin ni les connaissances pour réaliser une chaise stable et durable ? Alors testez tout de suite le logiciel sketch chair. Il permet de dessiner facilement une chaise qui est modélisée en 3D et permet aussi de tester son modèle en simulant le poids d’une personne sur la structure. Il suffit ensuite d’imprimer le modèle et de passer à la découpe afin de réaliser son projet sans visserie. Les pièces s’emboîtent facilement pour dévoiler des assises originales, stables et durables.
Merci beaucoup pour ce tour d’horizon très complet. Le Rally Fighter fait partie du projet Local Motors (http://yannigroth.wordpress.com/2010/05/21/local-motors-crowdsourcing-industrie-automobile/), et il y a d’autres voitures en projet: http://www.local-motors.com/competitions.php je ne sais pas où ça en est aujourd’hui… Quelqu’un a des informations là-dessus ?
Comme le souligne Chris Anderson, « n’importe quel garage est une usine high tech potentielle. Marx aurait été content« . Je ne sais si Marx l’aurait vraiment été, mais Anderson l’est très certainement. DIY Drones, un portail communautaire qu’il a lancé afin de développer des drônes pour pas cher, a généré un chiffre d’affaires de 250 000 dollars la première année, les 2/3 à l’export, et il espère atteindre le million d’ici trois ans.
Le DIY permet aussi de faire des économies d’énergie, qu’il s’agisse de jauger la charge d’électricité d’une batterie, de fabriquer son propre chargeur USB pour téléphone portable ou lecteur MP3, ou encore de communiquer, par téléphone, SMS ou twitter avec… des plantes vertes, afin de savoir quand elles ont besoin d’eau, ou quand elles en ont trop (BotaniCalls & GardenBot).

« Pour une vidange ? Oui, pas de problème, j’ai une place à 15 heures. Le matériel est loué 20 euros de l’heure. On peut vous vendre de l’huile, mais si vous passez par une grande surface, achetez la plutôt avant de venir, ça vous coûtera moins cher. » Ce n’est pas un sympathique employé qui me parle, mais le patron lui-même – qui est d’ailleurs le seul employé de l’entreprise. Thierry Bassalair (« il manque juste le « e » à la fin… ») n’est pas de ceux qui courent sans vergogne après le profit. Et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à ouvrir, en février 2012, son propre garage, dont le nom résume le concept : le garage « Faites-le vous même ». Ici, les clients manient eux-mêmes les clés à molette et mettent les mains dans le cambouis.


Mais avant toute chose, il faut bien sur bien s’équiper ! Vous pouvez investir dans un kit complet et durable de perceuse, ponceuse et scie qui vous permettra de réaliser une très large majorité des projets suivants. Vous pouvez sinon toujours vous rendre en fablab ou atelier si vous n’êtes pas sûr d’être un bricoleur, mais nous on croit en vous (On est pas le meilleur quand on le croit, mais quand on le sait).
Tout est faisable, ou presque, avec les bons outils et les conseils avisés du maître des lieux. « Cela dépend aussi du client. Quand un nouveau arrive, je jauge son habileté. J’arrive à savoir assez rapidement s’il sait se servir de ses mains, s’il s’y connait un peu, ou pas du tout. En fonction de ça, je le laisserai faire certaines choses, et d’autres non. »
Ses principaux concurrents ? Lockheed Martin et Boeing, dont il divise les coûts technologiques par 10, essentiellement en économisant sur les brevets et la propriété intellectuelle, en crowdsourçant la recherche et développement, tout en s’affranchissant de la bureaucratie, des commerciaux, communicants, bureaux, usines… la production des étant externalisée dans un TechShop du Colorado.
Il sera probablement temps de vous équiper d'autres outils électriques. Une ponceuse à bande devient vite commode. Il est aussi agréable d'avoir une défonceuse. Ne vous souciez pas trop du modèle à acquérir - la plupart des menuisiers en ont plus d'une. Par conséquent, si vous n'aimez pas l'un ou l'autre aspect de votre défonceuse, elle sera toujours pratique en deuxième équipement.
Utiliser une imprimante 3D : les conseils des makers de Système D. A NOTER :  Hors-série « Impression 3D » en kiosque le 2 novembre 2016. Retrouvez plus de quarante projets divers et variés de nos lecteurs et internautes. Des conseils pour monter soi-même son imprimante, des tutos des principaux logiciels de modélisation et bien d’autres sujets pour en savoir le plus possible sur l'impression 3D.

On a coutume de décrire les créateurs de startups sous le forme de jeunes geeks équipés de portables, dans une chambre d’étudiant ou un garage. L’image vaut aussi aujourd’hui pour ceux qui vont bouleverser l’industrie, la création et la distribution de produits physiques. Des machines industrielles qui coûtaient auparavant plusieurs centaines de milliers de dollars peuvent aujourd’hui être achetées pour quelques milliers, voire fabriquées pour quelques centaines seulement.


A quoi servent-elles ? A créer des petites pièces en plastique, coques ou socles d’iphone, briques et roues de légo, circuits électroniques personnalisés, bracelets, petits jouets ou personnages, pièges à souris (qui ne tuent pas les souris), toutes sortes de petits gâteaux ou chocolats (voir la galerie de Fab@Home), et même des auto-portraits en 3D…
Vous souhaitez avoir un séjour qui ne ressemble à aucun autre mais vous n’avez ni les compétences en dessin ni les connaissances pour réaliser une chaise stable et durable ? Alors testez tout de suite le logiciel sketch chair. Il permet de dessiner facilement une chaise qui est modélisée en 3D et permet aussi de tester son modèle en simulant le poids d’une personne sur la structure. Il suffit ensuite d’imprimer le modèle et de passer à la découpe afin de réaliser son projet sans visserie. Les pièces s’emboîtent facilement pour dévoiler des assises originales, stables et durables.
×