Hackable:Devices, à la fois boutique en ligne de matériel libre, et communauté fédérant 500 utilisateurs actifs (hackers, créateurs, fabricants, investisseurs), s’est de son côté donné pour objectif de « libérer les appareils (pour) libérer la créativité des hackers, leur donner autant de contrôle que possible afin qu’ils ne perdent pas leur temps dans l’ingénierie inverse et se concentrent sur la création pure« . MadeInFr.org, plus technique, veut de son côté regrouper les contributions de bidouilleurs, électroniciens, et du « DIY français.
La communauté des makers qui propose toutes ces inventions, innovations et produits en open source est en pleine expansion. Plusieurs plateformes proposent de réunir des créations dans l’ameublement, le bricolage et le jardinage, mais aussi dans l’alimentation, la technologie ou encore l’habillement. Avec de la patience et surtout beaucoup de passion, nous pouvons tous devenir acteur de la création de nos biens de consommation. La co-création et l’open source est l’avenir de la personnalisation et de la volonté d’exprimer son unicité à travers son environnement, son lieu de vie et ses activités. Derrière ce mouvement se retrouve des problématiques de bien être, de réappropriation de son espace mais aussi de partage de connaissances. Ces différentes plateformes proposent aussi de trouver des ateliers et FabLab pour ceux qui n’ont pas l’espace pour créer :
Hackable:Devices, à la fois boutique en ligne de matériel libre, et communauté fédérant 500 utilisateurs actifs (hackers, créateurs, fabricants, investisseurs), s’est de son côté donné pour objectif de « libérer les appareils (pour) libérer la créativité des hackers, leur donner autant de contrôle que possible afin qu’ils ne perdent pas leur temps dans l’ingénierie inverse et se concentrent sur la création pure« . MadeInFr.org, plus technique, veut de son côté regrouper les contributions de bidouilleurs, électroniciens, et du « DIY français.

Jetez un coup d'oeil en ligne et voir ce que vous pouvez trouver là-bas . Vous serez probablement en mesure de trouver un bon guide en ligne pour les recrues du bois et le même site peut vous offrir quelques outils à main de qualité aussi bien. Certaines connaissances et des outils à main de bons est tout ce qu'il faut pour commencer. Vous serez en mesure de créer vos propres meubles dans quelques années si vous commencez la pratique tout de suite.


Aménager les combles de sa maison permet un gain de place parfois important dans l'habitat sans travaux de grande ampleur. Une chambre, un bureau, une salle de jeu pour les enfants... les possibilités sont importantes. La rédaction de SystèmeD.fr vous propose une sélection de conseils, de contributions d'internautes, et d'anciens magazines pour vous aider à optimiser vos combles.
Les objets DIY ont aussi parfois une dimension culturelle, sinon politique. On connaît le TV-B-Gone, télécommande universelle dotée d’un seul bouton, le « OFF« . On peut l’acheter tout fabriqué (25$), mais aussi en kit (22$, tout de même), tout comme Wave Bubble, un brouilleur de téléphones portables, ou encore le BeDazzler, conçu pour se moquer des autorités américaines qui avaient dépensé 1M$ pour concevoir une nouvelle arme non létale, le Dazzler, censée rendre les gens malades grâce à des flashs lumineux. Sa réplique open source, créée par l’incontournable Lady Ada (qui vend se qu’elle crée sur Adafruit), a coûté moins de 250$…
Ça fait déjà plusieurs années que je fabrique des meubles en autodidacte. La raison pour laquelle je me suis mise au bricolage, c’est parce que je conçois du mobilier qui n’existe pas dans le commerce. Tout d’abord, parce que j’aime répondre avec exactitude à MES problématiques, celles de mes enfants, ou à celles de mes clients. Par ailleurs, parce que je ne supporterais pas de vivre dans un show-room de kit industriel fabriqué aux 4 coins de la planète. J’aime que l’environnement que je crée ait un sens.
La communauté des makers qui propose toutes ces inventions, innovations et produits en open source est en pleine expansion. Plusieurs plateformes proposent de réunir des créations dans l’ameublement, le bricolage et le jardinage, mais aussi dans l’alimentation, la technologie ou encore l’habillement. Avec de la patience et surtout beaucoup de passion, nous pouvons tous devenir acteur de la création de nos biens de consommation. La co-création et l’open source est l’avenir de la personnalisation et de la volonté d’exprimer son unicité à travers son environnement, son lieu de vie et ses activités. Derrière ce mouvement se retrouve des problématiques de bien être, de réappropriation de son espace mais aussi de partage de connaissances. Ces différentes plateformes proposent aussi de trouver des ateliers et FabLab pour ceux qui n’ont pas l’espace pour créer :
INEDIT ! Découvrez désormais une formation en ligne pour apprendre à s’outiller, bien utiliser ses outils, fabriquer des meubles de A à Z, connaître toutes les techniques d’assemblage et de finition … mais aussi : Apprenez à devenir DESIGNER de votre mobilier : bien définir vos besoins, les côtes idéales, les astuces gain de place, le dessin, les techniques de fabrication, comment faire des plans de son meubles et déterminer sa liste de courses sans se tromper !

La conception des menuiseries extérieures ' Evaluation du potentiel du parc matériel présent ; ' Identification des équipements manquants Approche technique du projet ' Choix des outils de coupe ; ' Passage du plan de pièce aux réglages des machines ; ' Ordonnancement des usinages UN ACCOMPAGNEMENT Menuiserie + FWMB Fédération Wallonne des Menuisiers Belges menuisiers media pdf FWMB pdf


Trois règles très précises nous éviteront d'écrire l'expression de façon hasardeuse. Retenons tout d'abord que lorsque le terme «même» se retrouve placé après un pronom personnel (moi, toi,...), ce dernier devient un adjectif. Il doit donc s'accorder en nombre avec le pronom qu'il qualifie. Exemple: «moi-même», «eux-mêmes». Toutefois -et c'est là le hic!- avec les pronoms «nous» et vous», la langue française nous réserve quelques subtilités.

Le phénomène commence d’ailleurs à se structurer, y compris d’un point de vue théorique, avec notamment la rédaction d’une définition de ce que peut et doit être un « matériel libre » (Open Source Hardware, en VO). Les projets, tout comme les objets, ne sont pas tous stricto sensu « open source« , mais la quasi-totalité proposent un mode d’emploi permettant de les refabriquer, et de plus en plus nombreux sont ceux qui partagent toutes les sources, schémas, firmware, logiciels, nomenclatures, listes de pièces, dessins, manuels et modes d’emploi de sorte que tout un chacun puisse les recréer, voir en commercialiser des projets dérivés, à la manière des logiciels libres et open source.


Utilisez le dictionnaire Français-Anglais de Reverso pour traduire Faites-le vous-même ! et beaucoup d’autres mots. Vous pouvez compléter la traduction de Faites-le vous-même ! proposée par le dictionnaire Collins Français-Anglais en consultant d’autres dictionnaires spécialisés dans la traduction des mots et des expressions : Wikipedia, Lexilogos, Oxford, Cambridge, Chambers Harrap, Wordreference, Collins, Merriam-Webster ...
Cependant, si vous avez opté pour la maison de Wikihouse et que vous souhaitez optimiser l’espace occupé sans rogner sur l’esthétique, on vous propose la sélection de meubles d’Appartement malin. En plus d’avoir une sélection de meubles pensés pour les petits espaces, il propose de facilement donner libre cours à votre imagination en vous apprenant à concevoir les plans d’un meuble. Créer des meubles à partir de plans gratuits c’est bien mais dessiner les plans que les autres bricoleurs utiliseront, c’est ce qui fera de vous un vrai maker !

Les outils fixes les plus utiles sont une perceuse à colonne et une scie sous table. Pendant longtemps, je ne disposais que d'une vieille scie de chantier bon marché et d'une très petite perceuse à colonne, mais je faisais avec. Il est préférable, étant donné l'usage que vous en ferez, de ne pas attendre d'avoir le budget pour vous procurer la machine idéale. Un budget raisonnable fera l'affaire.


Il suffit parfois de très peu de choses pour fabriquer un meuble de rangement pratique et déco. Une planche de bois et deux équerres suffisent à créer une étagère, une branche de bois associée à une corde permet de réaliser un portant, une caisse en bois associée à des roulettes forme une desserte. Il n'est donc pas compliqué de fabriquer un meuble de rangement lorsque l'on a le matériel adapté et un tutoriel clair pour suivre les différentes étapes. Fabriquer un meuble de rangement est la bonne option si vous souhaitez développer votre créativité et obtenir un meuble unique. Cela vous permettra également de faire des économies. 

Semageek, de son côté, regorge d’infos et modes d’emploi permettant, notamment, de recycler une vieille machine à écrire en clavier USB, de transformer une brosse à dent en robot, de modifier un téléphone portable pour démarrer sa voiture à distance, de bricoler voiture pour la piloter depuis un iPhone, de créer une veste interactive permettant de « transformer sa copine » en manette de jeux vidéos tout en la massant… ou de relier un pour capteur de gaz à un kit Arduino pour changer de chaine de TV « chaque fois que vous pétez« .
Je ne pense pas réellement ce que je viens d'écrire. Mais je pense préférable que vous achetiez seulement quelques outils et commenciez à les utiliser. En prenant un peu plus confiance en vous avec ceux que vous possédez, cela devient plus facile d'envisager les outils qu'il vous faut acheter ensuite. Cela vous évitera d'acheter tout un atelier plein d'outils pour vous rendre compte ensuite que la menuiserie ne vous intéresse pas vraiment.
L’envol des valeurs du « Libre » (logiciels libres et open source, creative commons, réseaux sociaux et web 2.0) se traduit également aujourd’hui dans la démultiplication des Tech Shops, HackerSpaces, Fab Labs… lieux physiques où hackers et bidouilleurs peuvent partager outils, composants et compétences. A ce jour, on dénombre 45 FabLabs, dans 16 pays (de Jalalabad en Afghanistan à Medellin en Colombie en passant par le Kenya, les USA et les Pays-Bas), et près de 340 hackerspaces actifs, plus 259 autres en préparation :
Le garage est situé à Marseille, 115 Boulevard de la Millière, dans le 11ème Arrondissement. Un automobiliste a donné son avis sur FAITES LE VOUS MEME AUTO. Ce garage a été ajouté sur le site le 08 mars 2012, la fiche du garage a été modifiée la dernière fois le 19 septembre 2012. Sur le site, vous pouvez aussi consulter les fiches des garages à Marseille proches de FAITES LE VOUS MEME AUTO.
Augmentez vos connaissances d’ébénisterie. De nombreux plans de bois trouvés sur ce site, vous renvoient vers des sites où vous pouvez apprendre plus sur le projet que vous essayez. Nous pensons que c'est un avantage parce que lors d'une recherche sur Internet, vous n’avez peut-être jamais trouvé ces sites. La plupart des gens ne vont pas au-delà de la page 1 lors d'une recherche sur Google.

Après avoir entendu parler de garages alternatifs qui fonctionnaient dans le Nord, il saute le pas et ouvre son propre « Faites le vous même ». Depuis, la clientèle n’a cessé d’augmenter. On y trouve de tout, du passionné de mécanique qui vient profiter de l’outillage pour pas cher, au néophyte qui souhaite faire des économies, en passant par celui qui souhaite apprendre quelques rudiments pour se réapproprier son véhicule. Les mécanos amateurs sont avant tout masculins, mais Thierry constate que de plus en plus de femmes viennent au garage.

Si vous voulez commencer un projet de menuiserie, vous avez besoin tous les renseignements nécessaires , y compris des schémas, des plans, des listes de matériaux , dimensions, etc… C'est là qu'intervient TedsWoodworking! Les plans sont clairement tracés et il y a des explications étape -par-étape sur la façon dont le plan doit être fait et mis en place .
×