L’envol des valeurs du « Libre » (logiciels libres et open source, creative commons, réseaux sociaux et web 2.0) se traduit également aujourd’hui dans la démultiplication des Tech Shops, HackerSpaces, Fab Labs… lieux physiques où hackers et bidouilleurs peuvent partager outils, composants et compétences. A ce jour, on dénombre 45 FabLabs, dans 16 pays (de Jalalabad en Afghanistan à Medellin en Colombie en passant par le Kenya, les USA et les Pays-Bas), et près de 340 hackerspaces actifs, plus 259 autres en préparation :
La culture DIY étant essentiellement affaire de geeks, il était normal d’y retrouver un certain nombre de jeux, plus ou moins électroniques, tel Drawdio, un crayon qui joue de la musique lorsqu’on dessine, une « Brain Machine » créée par Mitch Altman, l’inventeur de la TV-B-Gone, qui mixe musique et flashs lumineux pour vous aider à méditer (existe aussi en version toute prête : Trip Glasses).
Aimeriez-vous pour commencer à apprendre le métier du bois ? Ce n'est pas exactement facile, du moins pas si vous voulez devenir bon à ce que vous faites , mais c'est amusant et ça vaut tous les efforts pour sûr. Vous aurez besoin de quelques conseils si et vous pouvez l'obtenir sur le net si vous voulez le rendre aussi facile que possible pour vous-même .
La communauté des makers qui propose toutes ces inventions, innovations et produits en open source est en pleine expansion. Plusieurs plateformes proposent de réunir des créations dans l’ameublement, le bricolage et le jardinage, mais aussi dans l’alimentation, la technologie ou encore l’habillement. Avec de la patience et surtout beaucoup de passion, nous pouvons tous devenir acteur de la création de nos biens de consommation. La co-création et l’open source est l’avenir de la personnalisation et de la volonté d’exprimer son unicité à travers son environnement, son lieu de vie et ses activités. Derrière ce mouvement se retrouve des problématiques de bien être, de réappropriation de son espace mais aussi de partage de connaissances. Ces différentes plateformes proposent aussi de trouver des ateliers et FabLab pour ceux qui n’ont pas l’espace pour créer :
Fonctionnelle, ergonomique… aménager sa cuisine passe par une réflexion sur l’implantation de la plaque de cuisson, du réfrigérateur et  de l’évier. Poser les caissons, un plan de travail ou d’une hotte aspirante nécessite quelques travaux. La rédaction de SystèmeD.fr vous propose une sélection de conseils, de contributions d'internautes, et d'anciens magazines pour vous aider à monter et équiper la cuisine de vos rêves.
Même l’espace de travail s’adapte aux besoins. Face aux besoins de modularité des bureaux de plus en plus partagés, l’open source apporte une norme dans l’ameublement d’entreprise qui s’adapte aux besoins des salariés. Le bureau peut s’étendre pour devenir une table de réunion, des cloisons mobiles peuvent isoler des espaces et libérer des salles de repos, des chaises peuvent être facilement démontée et entreposée pour gagner en espace ou créer des salles de conférence. Opendesk propose un mobilier en adéquation avec l’évolution des activités de l’entreprise. Ces meubles pensés pour être créés en bois permettent aussi de réduire l’impact environnemental tout en proposant une interaction avec des acteurs locaux afin de les construire. Le bien être au travail passe aussi par l’environnement de travail !
Comme toujours, un article très clair, explicatif, qui va droit au but ! Comme toi, je suis plus conceptrice que réalisatrice, alors forcément, je me retrouve beaucoup dans ton article. Pour l’instant je manque de temps pour bricoler, mais ce sera dans la prochaine étape, alors merci d’avoir testé pour nous, et je le note sur ma liste de lecture en attente !
Construire un meuble soi-même peut s'avérer fastidieux. Pour faciliter cette tâche et vous garantir un montage serein, nous assemblons votre meuble avant de vous le livrer. Cette étape nous permet de vérifier si l'ensemble correspond au plan et si toutes les pièces sont bien présentes. Vous pouvez dessiner vos meubles en toute quiétude. Nous assurons un suivi optimal. Nos exemples de réalisation s'ajustent de A à Z : choisissez la couleur, l'aménagement intérieur ou encore le nombre de portes de votre commode de chambre sous pente ou de votre placard de cuisine.
Même l’espace de travail s’adapte aux besoins. Face aux besoins de modularité des bureaux de plus en plus partagés, l’open source apporte une norme dans l’ameublement d’entreprise qui s’adapte aux besoins des salariés. Le bureau peut s’étendre pour devenir une table de réunion, des cloisons mobiles peuvent isoler des espaces et libérer des salles de repos, des chaises peuvent être facilement démontée et entreposée pour gagner en espace ou créer des salles de conférence. Opendesk propose un mobilier en adéquation avec l’évolution des activités de l’entreprise. Ces meubles pensés pour être créés en bois permettent aussi de réduire l’impact environnemental tout en proposant une interaction avec des acteurs locaux afin de les construire. Le bien être au travail passe aussi par l’environnement de travail !

La communauté des makers qui propose toutes ces inventions, innovations et produits en open source est en pleine expansion. Plusieurs plateformes proposent de réunir des créations dans l’ameublement, le bricolage et le jardinage, mais aussi dans l’alimentation, la technologie ou encore l’habillement. Avec de la patience et surtout beaucoup de passion, nous pouvons tous devenir acteur de la création de nos biens de consommation. La co-création et l’open source est l’avenir de la personnalisation et de la volonté d’exprimer son unicité à travers son environnement, son lieu de vie et ses activités. Derrière ce mouvement se retrouve des problématiques de bien être, de réappropriation de son espace mais aussi de partage de connaissances. Ces différentes plateformes proposent aussi de trouver des ateliers et FabLab pour ceux qui n’ont pas l’espace pour créer :

Les meubles doivent pas requérir un grand nombre de clous. Si vous devez utiliser des clous, vous pouvez toujours les enfoncer avec un marteau. Je suis sûr que vous avez entendu le dicton "si tout ce que vous avez est un marteau, tout problème ressemble à un clou". Maintenant, si vous avez un pistolet (une cloueuse pneumatique) alors... Eh bien, allez comprendre.
Papas geeks, hackers décidant de modifier leurs matériel en profitant de leurs compétences logicielles (voir Hackers et sans complexe), universitaires créant des Fab Labs pour apprendre aux gens à créer leurs matériels par eux-mêmes, plutôt que d’avoir à les acheter… on est bien loin des bricoleurs du dimanche, et plus proches des bidouilleurs de l’internet des objets, de ces néoObjets du futur qui pourraient bien changer la nature de nos objets, sinon de la société.
Il suffit parfois de très peu de choses pour fabriquer un meuble de rangement pratique et déco. Une planche de bois et deux équerres suffisent à créer une étagère, une branche de bois associée à une corde permet de réaliser un portant, une caisse en bois associée à des roulettes forme une desserte. Il n'est donc pas compliqué de fabriquer un meuble de rangement lorsque l'on a le matériel adapté et un tutoriel clair pour suivre les différentes étapes. Fabriquer un meuble de rangement est la bonne option si vous souhaitez développer votre créativité et obtenir un meuble unique. Cela vous permettra également de faire des économies. 
Pour ne pas laisser votre salon bien triste et vide, on vous propose de faire un tour sur La boutique du bois qui propose une sélection de plans gratuits d’étagères et de tables basses réalisés par les élèves de l’école Boulle. En plus de disposer des différents plans, ils proposent une liste de matériels utiles à la réalisation du meuble sélectionné. Les élèves lauréats ont eu pour objectif de proposer des meubles au design moderne tout en proposant une fabrication et un montage facile. Munissez vous de votre scie sauteuse, de votre perceuse et de votre mètre pour habiller rapidement et facilement votre salon.
×