Avoir un beau jardin ou balcon aménagé aux bonnes dimensions et à son image est enfin devenu possible grâce à Aker. Le site propose une sélection de plans afin de réaliser des carrés potagers, jardinières ou étagères florales. Ces jardinières en bois et pots s’empilent et s’assemblent facilement pour habiller un mur, une palissade, une terrasse ou un balcon. Le contraste peut être apporté par l’aménagement d’une jardinière d’extérieure oversize surmontée par des petites jardinières murales. Et pour les plus téméraires, une ruche et un composteur sont disponibles pour agrémenter son jardin et le faire prospérer.
Les menuiseries, autrefois polyvalentes, se sont spécialisées au fil des dernières décennies, se dédiant à la menuiserie extérieure (fenêtre, porte, mur rideau), à l’aménagement intérieur (menuiserie intérieure, escalier...) et à l’agencement, ou encore à l’ameublement (ébénisterie). Pour tous ces métiers, l’utilisation de machines à commande numérique va croissante. Les machines-outils se sont numérisées. Sont présents sur le site Les Bons Plans du Bois en neuf et en occasion: scies, perceuses, raboteuses-dégauchisseuses, quatre faces, corroyeuses, défonceuses, toupies, tours à bois, tennoneuses, fraiseuses, mortaiseuses, moulurières, etc, et les combinés.
C’est le plus simple. Vous avez une base de meuble et il vous suffit d’y clouer, visser ou coller les palettes par dessus. Il faut simplement s’assurer de choisir des palettes de même épaisseur pour chaque rangée. Ce type de création est parfait pour utiliser des chutes de palettes restant des meubles ou de planches brisées lors du désassemblage. Et oui, on peut même recycler le recyclage (on a d’ailleurs réutiliser les clous) ! Pour un effet plus sympa, on choisira de les disposer en quinconce, comme pour un mur de briques.
En allant plus loin, la machine qu'il serait utile d'avoir ensuite serait une dégauchisseuse. C'est une machine primordiale si vous voulez coller côte-à-côte des pièces de bois pour en faire des panneaux. C'est tout simplement pratique pour un rabotage en série. Je vous conseillerais d'acquérir une dégauchisseuse avant une raboteuse [Note de traduction : en France, on ne distingue que chez les professionnels la dégauchisseuse de la raboteuse.] parce que l'on peut faire bien plus de choses avec une dégauchisseuse qu'avec une raboteuse. La raboteuse est réellement commode pour obtenir en série des planches de la bonne épaisseur, bien que prise en étau, ce qui peut être aussi obtenu sur le banc de scie en insérant la pièce à travailler entre le guide et la lame. Si vous effectuez une coupe des deux côtés, vous pouvez réduire l'épaisseur jusqu'à deux fois le maximum de profondeur de coupe de votre banc de scie.
Les scies à chantourner sont bonnes pour des projets comme la coupe de puzzles ou des silhouettes d'animaux en bois. Mais pour fabriquer des meubles, elles ne sont pas à la hauteur. Tout comme les outils Dremel, elles ont leur place dans l'artisanat, mais pour la menuiserie, sont trop petites. Cela dit, les outils Dremel sont très utiles pour affûter des mèches à pointes, des mèches Forstner et les lames de scie à ruban, ils ont donc une utilité en menuiserie.
Jetez un coup d'oeil en ligne et voir ce que vous pouvez trouver là-bas . Vous serez probablement en mesure de trouver un bon guide en ligne pour les recrues du bois et le même site peut vous offrir quelques outils à main de qualité aussi bien. Certaines connaissances et des outils à main de bons est tout ce qu'il faut pour commencer. Vous serez en mesure de créer vos propres meubles dans quelques années si vous commencez la pratique tout de suite.
Personnellement, j’ai découvert : le jeu de chasse-clou (très utile quand on démonte les palettes, ou pour faciliter la pose de clous très étroits), la scie à araser (pour faire des découpes précises et scier des tourillons qui dépassent d’une planche),  et le kit de perçage pour les vis biaises (un guide génial pour réussir à visser de manière invisible ! J’en avais déjà entendu parler, mais sans jamais avoir sauté le pas de m’équiper.)
Je ne peux pas vraiment privilégier certaines marques aux dépens d'autres. La plupart de mes outils proviennent d'achats occasionnels, ayant peu de considération pour des marques spécifiques. Le plus souvent, le prix et une évaluation rapide de la solidité de l'outil sont les facteurs déterminants. Mes outils ne sont généralement pas parmi les meilleurs mais plutôt satisfaisants.
Dans le Top 40 des projets Arduino compilé par HacknMod, on trouve aussi toutes sortes d’objets truffés de Leds, un capteur de pollution, une pédale « low teck » pour guitare électrique, un piano de poche, un robot qui lit votre fil RSS, une machine à café contrôlée par Wiimote, des drônes et voitures télécommandées, une harpe laser (voir aussi cette liste de projets sur le site d’Arduino).

Avec ces quelques outils on peut transformer une simple palette en banc, table ou mobilier de jardin, parfait pour les beaux jours qui se profilent. Un petit coup de peinture ou de lasure et votre palette devient le salon de jardin tendance que tout le monde s’arrache. Et passé l’été, si vous voulez recycler ce banc, vous pouvez soit le rentrer à l’intérieur et le décorer avec quelques coussins ou bien le retourner, placer un voile géotextile et en faire une belle jardinière où vos plantes s’épanouiront pleinement.
×