Les menuiseries, autrefois polyvalentes, se sont spécialisées au fil des dernières décennies, se dédiant à la menuiserie extérieure (fenêtre, porte, mur rideau), à l’aménagement intérieur (menuiserie intérieure, escalier...) et à l’agencement, ou encore à l’ameublement (ébénisterie). Pour tous ces métiers, l’utilisation de machines à commande numérique va croissante. Les machines-outils se sont numérisées. Sont présents sur le site Les Bons Plans du Bois en neuf et en occasion: scies, perceuses, raboteuses-dégauchisseuses, quatre faces, corroyeuses, défonceuses, toupies, tours à bois, tennoneuses, fraiseuses, mortaiseuses, moulurières, etc, et les combinés.
Jetez un coup d'oeil en ligne et voir ce que vous pouvez trouver là-bas . Vous serez probablement en mesure de trouver un bon guide en ligne pour les recrues du bois et le même site peut vous offrir quelques outils à main de qualité aussi bien. Certaines connaissances et des outils à main de bons est tout ce qu'il faut pour commencer. Vous serez en mesure de créer vos propres meubles dans quelques années si vous commencez la pratique tout de suite.

Cet article est bien une source d’information intéressante pour le « faire soi-même ». Le maker est en effet un mouvement en pleine expansion, il s’est développé de manière fulgurante ces dernières années. Les fablabs qui s’installent aux quatre coins du monde, des levées de fonds pour financer des projets d’ingéniosité, j’y trouve une solidarité vraiment extraordinaire, c’est un mouvement qui a de l’avenir,
Ce design vous donne toutes les fonctions nécessaires dans un pied d’ordinateur portable : meilleure ergonomie, légèreté, portabilité et dissipation thermique. Il va supporter n’importe quel ordinateur portable, et a même un slot de stockage de clavier. Mais la meilleure partie ? Vous pouvez le faire en moins d’une heure avec seulement une scie sauteuse. ​Cliquez ici pour les plans complets et un modèle de découpe téléchargeable.
Trois règles très précises nous éviteront d'écrire l'expression de façon hasardeuse. Retenons tout d'abord que lorsque le terme «même» se retrouve placé après un pronom personnel (moi, toi,...), ce dernier devient un adjectif. Il doit donc s'accorder en nombre avec le pronom qu'il qualifie. Exemple: «moi-même», «eux-mêmes». Toutefois -et c'est là le hic!- avec les pronoms «nous» et vous», la langue française nous réserve quelques subtilités.
Vous pouvez réaliser de jolies bougies et baguettes avec un tour. Et si votre aspiration est le tournage, un tour est vraiment quelque chose dans lequel vous voudrez investir. Mais peu de projets de meubles nécessitent l'usage d'un tour. Je ne dis pas que vous ne devriez jamais vous en procurer un, mais un tour ne fait pas partie de ces outils indispensables comme un banc de scie ou une perceuse à colonne.
Vous adorez l’idée de construire vos propres meubles mais vous trouvez que les précédentes propositions ne sont pas assez audacieuses. Vous voulez des meubles design sans vouloir dépenser une somme ubuesque pour un décor signé Stark ! Ronen Kadushin et Dyvik design, deux cabinets de design vous proposent des créations aussi déroutantes que innovantes. Avec un simple filet et quelques planches, transformez votre intérieur en véritable cité du design. Votre originalité peut enfin ressortir et s’exprimer dans votre intérieur. Ces meubles vont plus loin dans l’exploration du mouvement open source en proposant des variations en métal, verre, plastique avec un façonnage par découpe laser, scie à métaux ou imprimante 3D. L’innovation passe par la liberté créative mais aussi par la pluralité et diversité des moyens et matériaux de construction.
Avoir un beau jardin ou balcon aménagé aux bonnes dimensions et à son image est enfin devenu possible grâce à Aker. Le site propose une sélection de plans afin de réaliser des carrés potagers, jardinières ou étagères florales. Ces jardinières en bois et pots s’empilent et s’assemblent facilement pour habiller un mur, une palissade, une terrasse ou un balcon. Le contraste peut être apporté par l’aménagement d’une jardinière d’extérieure oversize surmontée par des petites jardinières murales. Et pour les plus téméraires, une ruche et un composteur sont disponibles pour agrémenter son jardin et le faire prospérer.
Le bois est un matériau courant. Le travailler n’est cependant pas chose facile. Que vous soyez un néophyte souhaitant se renseigner sur la pose d’un lambris, d’un parquet ou d’une étagère, ou encore un menuisier averti pour qui la céruse et les techniques d’assemblage n’ont plus aucun secret, vous trouverez ici de nombreuses fiches pour vous épauler dans vos travaux de menuiserie. Vous trouverez aussi des informations sur les différentes méthodes de coloration du bois telles que les teintures et les lasures, ou encore sur les moyens de protéger votre bois à l’aide de cires ou de vernis.

Comme toujours, un article très clair, explicatif, qui va droit au but ! Comme toi, je suis plus conceptrice que réalisatrice, alors forcément, je me retrouve beaucoup dans ton article. Pour l’instant je manque de temps pour bricoler, mais ce sera dans la prochaine étape, alors merci d’avoir testé pour nous, et je le note sur ma liste de lecture en attente !


Comme le souligne Chris Anderson, « n’importe quel garage est une usine high tech potentielle. Marx aurait été content« . Je ne sais si Marx l’aurait vraiment été, mais Anderson l’est très certainement. DIY Drones, un portail communautaire qu’il a lancé afin de développer des drônes pour pas cher, a généré un chiffre d’affaires de 250 000 dollars la première année, les 2/3 à l’export, et il espère atteindre le million d’ici trois ans.
Babozor, dans sa Grotte du Barbu, contribue lui aussi à démocratiser le phénomène, expliquant que l’on peut tout hacker, du métro parisien au vieux PC , transformé en BarBQ grâce à un caddie de supermarché, et qui passe allègrement des nouvelles technologies au kitchen hacking, pour faire de la bière, un gâteau au chocolat sans four et de la crème au beurre à la perceuse…

Ces propositions de AtFab sont modifiables en quelques clics. Pour d’autres inspirations, la plateforme Open Design Furniture regroupe l’ensemble des projets centrés autour de l’ameublement. Un ingénieux système de filtres permet de sélectionner la réalisation en fonction du type d’objet mais aussi en fonction de la difficulté de réalisation ou encore des outils utiles à la réalisation. Ce site permet aussi de trouver facilement à côté de chez soi un atelier si l’on ne possède pas les outils nécessaires.
Vos premiers outils électriques devraient probablement être une perceuse et une scie sauteuse. Ce sont des outils qui servent par-ci, par-là, même si vous ne faites pas de menuiserie. Vous ne pourrez sans doute pas faire de meuble finement réalisés avec eux, mais ils suffiront largement pour mener à bien quelques projets destinés à la cave ou l'extérieur.
Les deux derniers exemples sont choisis à dessein : d’aucuns les considéreront (avec raison) comme de mauvais goût. Mais là n’est pas la question : ces objets modifiés, augmentés, hackés, détournés, l’ont été parce que les bidouilleurs en avaient besoin, mieux : parce qu’ils en avaient envie, et que ça leur faisait plaisir, même si ça ne sert à rien. Leurs bidouilles ne relèvent pas tant de l’économie de marché (même si tous ces objets ont un coût) que d’une volonté d’indépendance, et de s’amuser.
Organisation! Organisation! Organisation! 16 000 plans de bois organisés dans plus de 100 catégories. Dans chaque catégorie, vous avez plusieurs plans. Énumérées ici sont toutes les catégories disponibles: Arbor, banc, mangeoire, pont, armoire, panier, chariot, coffre, cheminée, russes, planche à découper, maison de chien, clôture, un garage, un hamac, gabarit, lampe, mixte, écran, tablette, stockage, boîte à outils, un bâtiment de service, centre de presse, plan de chambre, une table basse, en plein air, pistolet cabinet, outil, station météo d’hiver, puits aux souhaits, plan de jardinage, aménagement paysager, maison, cave, bac à compost, grange, caisse pour livre, bibliothèque, seau , bougies, porte-CD, poulailler, cadre froid, pont, commode, classeur, belvédère, écurie, plan pour enfants, aire de jeux, boîte aux lettres, pouf, maison de lapin, faites défiler scie, se tenir debout, balançoire, boite de jouets, table de travail, chambre d'enfants, bureau à domicile, nichoirs, l'artisanat, le conteneur, routeur, signe, rangement de sport, berceau, porte, perceuse, chevalet, tour, bateau, maison de chat, lit, ruche d'abeille, boîte de rangement, cabine, parking, chaise, horloge, ordinateur de bureau, boutique de la ferme, cadres, serre, clapier, bloc de couteau, miroir, pergola, grille, remise, tabouret, table, plateau, stand d'usine, divertissement, camping, plan pour cuisine, salle de spectacle, l'écureuil den, treillis, éolienne, moulin à vent, divers, guitare, cave, maison de chauve-souris et le billard. 

Utilisez le dictionnaire Français-Anglais de Reverso pour traduire Faites-le vous-même ! et beaucoup d’autres mots. Vous pouvez compléter la traduction de Faites-le vous-même ! proposée par le dictionnaire Collins Français-Anglais en consultant d’autres dictionnaires spécialisés dans la traduction des mots et des expressions : Wikipedia, Lexilogos, Oxford, Cambridge, Chambers Harrap, Wordreference, Collins, Merriam-Webster ...
Même l’espace de travail s’adapte aux besoins. Face aux besoins de modularité des bureaux de plus en plus partagés, l’open source apporte une norme dans l’ameublement d’entreprise qui s’adapte aux besoins des salariés. Le bureau peut s’étendre pour devenir une table de réunion, des cloisons mobiles peuvent isoler des espaces et libérer des salles de repos, des chaises peuvent être facilement démontée et entreposée pour gagner en espace ou créer des salles de conférence. Opendesk propose un mobilier en adéquation avec l’évolution des activités de l’entreprise. Ces meubles pensés pour être créés en bois permettent aussi de réduire l’impact environnemental tout en proposant une interaction avec des acteurs locaux afin de les construire. Le bien être au travail passe aussi par l’environnement de travail !

Depuis 2015, pour des raisons financières, j'ai fait plusieurs grosses réparations que je ne pouvais pas faire seul et sans outillage ni assistance : embrayage avec volant moteur sur mon PAJERO, puis la même chose sur l'Audi A3 de mon fils. Chaque fois avec les conseils d'un professionnel compétent et pédagogue. Je reviens depuis régulièrement pour de plus petites réparations, et je ne crois pas que je remettrai les pieds dans un autre garage, l'accueil n'a rien à voir, et j'apprends chaque fois quelque chose de nouveau en mécanique. Il est vrai que j'ai des notions, mais avec l'assistance, peu importe le niveau de compétences, seule la volonté compte. J'ai vu des femmes aussi faire leur vidange ou leurs freins, ravies de leur résultat. Je conseille et je recommande ce garage pour les apprentis mécanos qui ont de la volonté.

Papas geeks, hackers décidant de modifier leurs matériel en profitant de leurs compétences logicielles (voir Hackers et sans complexe), universitaires créant des Fab Labs pour apprendre aux gens à créer leurs matériels par eux-mêmes, plutôt que d’avoir à les acheter… on est bien loin des bricoleurs du dimanche, et plus proches des bidouilleurs de l’internet des objets, de ces néoObjets du futur qui pourraient bien changer la nature de nos objets, sinon de la société.
10 astuces pour apprendre n'importe quelle langue facilement Découvrir Suivez Le Figaro sur Facebook Découvrir Passez votre annonce dans le Carnet du Figaro Découvrir Plus de 15 newsletters thématiques S'inscrire Trouvez la meilleure assurance santé en 3 minutes Comparer L'intégrale du Figaro sur tous vos écrans S'abonner Jusqu'à 80% de réduction sur les spectacles Réserver La boutique en ligne du Figaro Découvrir Votre nouveau job parmi 10 000 offres d'emploi Rechercher Le Figaro dès 22h sur votre ordinateur Lire Testez vos connaissances ! Des cadeaux à gagner Jouer L'actu en temps réel avec Le Figaro Suivre Toutes les applications mobiles du Figaro Télécharger Plus de 7 000 recettes de cuisine à décrouvrir Rechercher Suivez l'évolution de vos conditions météo En savoir + Le vin du mois en exclusivité - prix direct propriété Découvrir Le meilleur de la presse quotidienne et magazine S'inscrire Plus de 500 000 annonces immobilières Rechercher
« Pour une vidange ? Oui, pas de problème, j’ai une place à 15 heures. Le matériel est loué 20 euros de l’heure. On peut vous vendre de l’huile, mais si vous passez par une grande surface, achetez la plutôt avant de venir, ça vous coûtera moins cher. » Ce n’est pas un sympathique employé qui me parle, mais le patron lui-même – qui est d’ailleurs le seul employé de l’entreprise. Thierry Bassalair (« il manque juste le « e » à la fin… ») n’est pas de ceux qui courent sans vergogne après le profit. Et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à ouvrir, en février 2012, son propre garage, dont le nom résume le concept : le garage « Faites-le vous même ». Ici, les clients manient eux-mêmes les clés à molette et mettent les mains dans le cambouis.
Ces différents projets apportent une nouvelle dimension aux meubles : la réparabilité et la facilité à modifier un meuble en fonction des nouveaux usages. Contrairement aux meubles achetés en magasin, les meubles en open source peuvent facilement être démontés, déplacés ou réparés. Le meuble n’est plus jetable mais fait partie intégrante de la famille et évolue avec elle. Vous pouvez aussi lui donner un prénom, mais c’est facultatif.
×