Les menuiseries, autrefois polyvalentes, se sont spécialisées au fil des dernières décennies, se dédiant à la menuiserie extérieure (fenêtre, porte, mur rideau), à l’aménagement intérieur (menuiserie intérieure, escalier...) et à l’agencement, ou encore à l’ameublement (ébénisterie). Pour tous ces métiers, l’utilisation de machines à commande numérique va croissante. Les machines-outils se sont numérisées. Sont présents sur le site Les Bons Plans du Bois en neuf et en occasion: scies, perceuses, raboteuses-dégauchisseuses, quatre faces, corroyeuses, défonceuses, toupies, tours à bois, tennoneuses, fraiseuses, mortaiseuses, moulurières, etc, et les combinés.
Apprendre à fabriquer des meubles et des objets de décoration de style industriel, vintage ou campagnard, en utilisant du bois de palette, constitue un excellent moyen de profiter d’un mobilier à la fois résistant et original, sans dépenser trop d’argent. Pour cela, il suffit de disposer de quelques outils de base et de prendre le temps de définir les différentes parties qui composent le meuble avant d’effectuer les découpes et l’assemblage.

Évitez les machines qui peuvent être converties d'un usage à l'autre. Le modèle ShopSmith est un bon exemple de ce genre de machine. Les machines multi-opérations sont généralement bonnes pour une ou deux fonctions, mais d'autres sont compromises. Mais le vrai problème est qu'à chaque fois que vous aurez besoin de passer de l'une à l'autre fonction, vous devez convertir la machine. Et généralement, leur coût est tellement élevé que vous pourriez acheter plusieurs machines mono-fonction pour le même budget.


Les meubles doivent pas requérir un grand nombre de clous. Si vous devez utiliser des clous, vous pouvez toujours les enfoncer avec un marteau. Je suis sûr que vous avez entendu le dicton "si tout ce que vous avez est un marteau, tout problème ressemble à un clou". Maintenant, si vous avez un pistolet (une cloueuse pneumatique) alors... Eh bien, allez comprendre.
A 44 ans, le patron a passé une bonne partie de sa vie au milieu des voitures. « J’ai commencé à travailler dans un garage à 15 ans », rapporte-t-il. A partir des années 90, si sa passion pour la mécanique restait intacte, son métier lui laissait en revanche un goût de plus en plus amer. « Je bossais dans une grosse concession. On faisait parfois payer 200 euros pour une vidange… Quand tu sais ce que ça coûte en temps et en matériel, j’étais écœuré… On me demandait du rendement, et encore du rendement. Le rapport avec le client, il n’y en avait plus. Alors que moi, justement, l’une des choses qui me plait dans ce métier, c’est d’aider mes clients ! »
Les menuiseries, autrefois polyvalentes, se sont spécialisées au fil des dernières décennies, se dédiant à la menuiserie extérieure (fenêtre, porte, mur rideau), à l’aménagement intérieur (menuiserie intérieure, escalier...) et à l’agencement, ou encore à l’ameublement (ébénisterie). Pour tous ces métiers, l’utilisation de machines à commande numérique va croissante. Les machines-outils se sont numérisées. Sont présents sur le site Les Bons Plans du Bois en neuf et en occasion: scies, perceuses, raboteuses-dégauchisseuses, quatre faces, corroyeuses, défonceuses, toupies, tours à bois, tennoneuses, fraiseuses, mortaiseuses, moulurières, etc, et les combinés.
Il n'y a qu'un seul inconvénient que nous avons pu trouver et c’est qu’avec 16.000 plans menuiserie, vous allez remarquer que quelques plans semblent un peu désorganisés mais cela est compréhensible car il est très difficile de placer tous ces plans dans leurs catégories appropriées. Deuxièmement, il pourrait vous prendre un peu plus de temps pour faire les téléchargements en raison de leur taille. Mais l’espace membre inclue une option qui vous permet de les recevoir sur DVD afin que vous puissiez gagner du temps sur le téléchargement.
×