La chambre reste le cœur de la maison, la pièce ou l’on y passe le plus de temps. C’est l’une des raisons pour laquelle elle doit être à l’image de son utilisateur (lorsque ce dernier est éveillé, évidemment), mais aussi fonctionnelle et non polluante. Une chambre saine et bien pensée est la clé d’un sommeil reposant et le début d’une belle journée. AtFab propose divers meubles qui peuvent facilement aménager une chambre tout en ne perdant pas d’espace mais, au contraire, en gagnant des rangements :
Même l’espace de travail s’adapte aux besoins. Face aux besoins de modularité des bureaux de plus en plus partagés, l’open source apporte une norme dans l’ameublement d’entreprise qui s’adapte aux besoins des salariés. Le bureau peut s’étendre pour devenir une table de réunion, des cloisons mobiles peuvent isoler des espaces et libérer des salles de repos, des chaises peuvent être facilement démontée et entreposée pour gagner en espace ou créer des salles de conférence. Opendesk propose un mobilier en adéquation avec l’évolution des activités de l’entreprise. Ces meubles pensés pour être créés en bois permettent aussi de réduire l’impact environnemental tout en proposant une interaction avec des acteurs locaux afin de les construire. Le bien être au travail passe aussi par l’environnement de travail !
Jetez un coup d'oeil en ligne et voir ce que vous pouvez trouver là-bas . Vous serez probablement en mesure de trouver un bon guide en ligne pour les recrues du bois et le même site peut vous offrir quelques outils à main de qualité aussi bien. Certaines connaissances et des outils à main de bons est tout ce qu'il faut pour commencer. Vous serez en mesure de créer vos propres meubles dans quelques années si vous commencez la pratique tout de suite.
Vos premiers outils électriques devraient probablement être une perceuse et une scie sauteuse. Ce sont des outils qui servent par-ci, par-là, même si vous ne faites pas de menuiserie. Vous ne pourrez sans doute pas faire de meuble finement réalisés avec eux, mais ils suffiront largement pour mener à bien quelques projets destinés à la cave ou l'extérieur.
Si vous voulez vous mettre à la menuiserie, construire votre propre établi constitue un bon projet à réaliser. Ce n'est vraiment pas difficile. Si donc construire votre propre établi représente un peu trop de travail ou vous impressionne, prenez un peu de recul et voyez si vous voulez vraiment vous investir dans la menuiserie. Cela peut être différent si votre but est de couper des silhouettes de chatons dans du contreplaqué à la scie à chantourner, mais je n'appellerais pas cela de la "menuiserie".

Je ne pense pas réellement ce que je viens d'écrire. Mais je pense préférable que vous achetiez seulement quelques outils et commenciez à les utiliser. En prenant un peu plus confiance en vous avec ceux que vous possédez, cela devient plus facile d'envisager les outils qu'il vous faut acheter ensuite. Cela vous évitera d'acheter tout un atelier plein d'outils pour vous rendre compte ensuite que la menuiserie ne vous intéresse pas vraiment.

Mais il faut bien l’avouer : question conception / optimisation d’espace, je sais faire, mais question bricolage, mon niveau technique est proche de zéro. Je scie, je visse, je colle, mais je n’ai pas forcément les bons outils, les bonnes techniques, et je m’agace souvent. Au final j’arrive toujours à être satisfaite, mais avouons-le, quand les outils sont entre mes mains, ça tient presque du miracle (Si, si ! c’est MOI qui ai fabriqué cette cuisine-dinette pour ma fille ! Question conception elle est au top ! Mais alors question méthode de construction, c’est pas toujours très orthodoxe !)


A quoi ça sert ? A créer des interfaces tactiles, jeux en 3D, petits robots, exosquelettes, imprimantes thermiques, des vitrines interactives réagissant aux mouvements des passants, systèmes permettant d’alerter les clients de ce que vient de cuire un boulanger, robots serveurs dotés de capteurs afin d’ajuster le volume d’alcool à servir au taux d’alcoolémie des clients, des chapeaux interactifs vous punissant si vous ne souriez pas ou inspirés du casque des Daft Punk, un jeu vidéo permettant de contrôler une vraie petite voiture sur un vrai circuit…
« Le libre accès aux codes sources, la possibilité d’utiliser et de modifier les programmes sans avoir à se soucier des droits d’auteur, la défense d’une conception libre et collective des logiciels, les échanges désintéressés de savoirs et d’outils, toutes ces émouvantes revendications reflètent le drame collectif d’une génération coincée entre son intelligence pragmatique et ses illusions technologiques, les seules qu’elle a reçues en guise de transmission effective. »
Gain de temps! Ce site permet d'économiser les propriétaires et les personnes menuisiers beaucoup de temps de bricolage. Le plus grand avantage d'être un membre est de ne pas avoir à chercher de longues heures pour les projets de bois et des plans de bois. Je sais qu'il y a des gars qui passent des heures interminables à rechercher de plans de bois quand tout ce qu'ils ont à faire est de rejoindre, et les plans de travail du bois sont à votre porté.

Au côté des scies verticales et à plat pour le panneau, les centres de nesting et d’usinage des panneaux commandés numériquement, et les plaqueuses de chant, équipent les entreprises d’agencement, celles-ci ayant recours à une palette de panneaux et même de matériaux de plus en plus élargie. Presque tous les fabricants de menuiserie extérieure intègrent eux désormais la finition. Ponceuses à bandes bien sûr, mais aussi égréneuses, et centres de finition automatisés tels ceux développés par Finiture ou Cefla, dotés de robots de peinture, sont présents sur Les Bons plans du bois. Y figurent aussi les installations d’aspiration, une préoccupation majeure des menuisiers, au vu de la réglementation en matière de qualité de l’air, et les systèmes d’humidification. En montage de fenêtre et en agencement, tables et sytèmes et robots de manutention se développent, l’ergonomie étant au coeur des préoccupations des chefs d’entreprises. 

Avec ces quelques outils on peut transformer une simple palette en banc, table ou mobilier de jardin, parfait pour les beaux jours qui se profilent. Un petit coup de peinture ou de lasure et votre palette devient le salon de jardin tendance que tout le monde s’arrache. Et passé l’été, si vous voulez recycler ce banc, vous pouvez soit le rentrer à l’intérieur et le décorer avec quelques coussins ou bien le retourner, placer un voile géotextile et en faire une belle jardinière où vos plantes s’épanouiront pleinement.
×