Alternative à la culture en terre, l’aquaponie est un système de culture des plantes associée à l’élevage de poissons, dont les déjections servent d’engrais. Comme le principe de la permaculture, elle prend en compte la biodiversité et les bienfaits qu’apporte chaque organisme vivant entre eux, pour une production plus durable, respectueuse et économe en énergie.
Cet article est tiré du numéro 100 de L’âge de faire, partenaire de Basta !. Retrouvez sa présentation sur notre page partenaires. Dans le dernier numéro, les contributions de huit personnes engagées qui se sont livrées à un petit jeu de science-fiction, autour d’une question : « Ecole, économie, art, politique… à quoi pourrait ressembler l’avenir ? ». Pour voir le sommaire complet, c’est ici.
A l’ère de la bidouillabilité, définie par Tristan Nitot comme la « capacité – pour un objet technique ou un outil – à être détourné de sa fonction première en vue d’essayer de lui trouver de nouveaux usages« , la profusion de projets, et d’objets, issus de la culture DIY, et des valeurs des hackers, dessine un Nouveau Monde où, à la manière des transformations à l’oeuvre dans le web 2.0, de nouveaux modèles économiques émergent, et qui reposent, non pas sur la « vente » d’un produit, mais sur la « participation » à son élaboration, création, fabrication, modification…
Vous serez surpris de découvrir que vous avez déjà quasiment tout chez vous. Mais vous découvrirez aussi quelques outils simples et peu coûteux que vous n’auriez jamais pensé à acheter, tout simplement parce que vous ne connaissiez pas leur utilité. Rapidement, Nathalie fait l’inventaire de sa caisse à outils, en détaillant pour chaque outil, son utilité : à quoi ça sert, et comment on s’en sert. Génial.
Tout cela reste encore un peu technique, mais c’était aussi ce que l’on disait, dans les années 90, quand des myriades d’internautes ont commencé à créer leurs propres sites web, sans formation ni école, mais en bidouillant à partir de ce que les autres avaient fait. La question reste de savoir si, tout comme on est passé du langage HTML 1.0 aux technologies et usages du web 2.0, le DIY dépassera le seul stade de la « bidouille » pour accéder au grand public et permettre aux gens de se réapproprier les objets, de les améliorer, de les partager aussi.
Une chose à garder à l'esprit dans le début , c'est qu'il est bon de commencer par des plans simples de bricolage bois où vous pouvez utiliser les outils à main pour achever le projet . Vous devez apprendre à gérer les outils à main avant de commencer à utiliser des outils plus lourds . Il est très important pour votre sécurité que vous en apprendre beaucoup sur le métier du bois avant de commencer à utiliser des outils plus lourds .
Ces plans sont adaptés à un large éventail de capacités de menuisier. Nous avons trouvé un grand nombre de plans de travail du bois qui sont adaptés à votre propriétaire de base, menuisier, et personne bricolage qui a besoin d'apprendre de nouvelles compétences ou si vous souhaitez tenter de nombreux projets, mais n’ayez pas les connaissances nécessaires pour commencer ou terminer un projet. Nous avons trouvé le guide de menuisier disponible dans le site qui offre amplement d'orientation et est bénéfique pour tous les niveaux.
Vous vous dites : “ils sont gentils ManoMano mais ils ne me proposent que des petits projets et moi bricoleur averti je veux passer à de vrais grands projets”. Vous êtes expérimenté et c’est vous qui avez inspiré MacGyver ? Vous voulez aller plus loin et savez que la carotteuse n’est pas un ustensile pour faire des salades ? Alors on vous propose des projets un peu plus fou pour devenir un vrai pro du bricolage 2.0.
« Pour une vidange ? Oui, pas de problème, j’ai une place à 15 heures. Le matériel est loué 20 euros de l’heure. On peut vous vendre de l’huile, mais si vous passez par une grande surface, achetez la plutôt avant de venir, ça vous coûtera moins cher. » Ce n’est pas un sympathique employé qui me parle, mais le patron lui-même – qui est d’ailleurs le seul employé de l’entreprise. Thierry Bassalair (« il manque juste le « e » à la fin… ») n’est pas de ceux qui courent sans vergogne après le profit. Et c’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à ouvrir, en février 2012, son propre garage, dont le nom résume le concept : le garage « Faites-le vous même ». Ici, les clients manient eux-mêmes les clés à molette et mettent les mains dans le cambouis.

En attendant de connaître la portée d’une telle « révolution« , et des créations (d’objets, mais également d’entreprises) qu’elle entraînera, on voit bien bien que désormais, après la nature (le jardinage), le bricolage (objets réels), le numérique (données et programmes), voici venu le temps des objets hybrides, à la fois réels (voire biologiques) et numériques.
Cet article est tiré du numéro 100 de L’âge de faire, partenaire de Basta !. Retrouvez sa présentation sur notre page partenaires. Dans le dernier numéro, les contributions de huit personnes engagées qui se sont livrées à un petit jeu de science-fiction, autour d’une question : « Ecole, économie, art, politique… à quoi pourrait ressembler l’avenir ? ». Pour voir le sommaire complet, c’est ici.
En attendant de connaître la portée d’une telle « révolution« , et des créations (d’objets, mais également d’entreprises) qu’elle entraînera, on voit bien bien que désormais, après la nature (le jardinage), le bricolage (objets réels), le numérique (données et programmes), voici venu le temps des objets hybrides, à la fois réels (voire biologiques) et numériques.
Eux aussi ont tant aimé le projet de la Tortuga Azul, qu’ils sont revenus nous voir après leur propre petit séjour en dehors de l’île ! C’est une île magique ;). Tellement magique que j’ai même eu le grand plaisir d’y retrouver mes amis du blog En plein ère, dont je vous ai déjà raconté le projet de voyage alternatif. Le monde du voyage est petit !
La mélamine, c’est une résine thermodurcissable, appréciée des industriels pour ses propriétés de dureté exceptionnelle et de résistance aux chocs, à l’abrasion, à la lumière et à la chaleur. C’est le succès du “Formica”  dans les années 50. Cette même mélamine est aussi très utilisée pour la vaisselle bébé et camping, et commence aujourd’hui à être décriée par les professionnels de santé.
Les meubles doivent pas requérir un grand nombre de clous. Si vous devez utiliser des clous, vous pouvez toujours les enfoncer avec un marteau. Je suis sûr que vous avez entendu le dicton "si tout ce que vous avez est un marteau, tout problème ressemble à un clou". Maintenant, si vous avez un pistolet (une cloueuse pneumatique) alors... Eh bien, allez comprendre.

Utiliser une imprimante 3D : les conseils des makers de Système D. A NOTER :  Hors-série « Impression 3D » en kiosque le 2 novembre 2016. Retrouvez plus de quarante projets divers et variés de nos lecteurs et internautes. Des conseils pour monter soi-même son imprimante, des tutos des principaux logiciels de modélisation et bien d’autres sujets pour en savoir le plus possible sur l'impression 3D.


Offrir des outils c'est l'assurance de faire plaisir à un bricoleur et de choisir un cadeau utile. Encore faut-il savoir que choisir ! Voici les conseils de Système D à retrouver également dans la rubrique "Outillage" qui regorge de nombreuses autres pistes et idées cadeaux pour gâter tout le monde pour la fête des mères, des mères, Noël et tous les anniversaires. 
De nombreux supermarchés et autres magasins recevant régulièrement de la marchandise, acceptent de donner gratuitement les palettes de bois servant à acheminer leurs livraisons. Toutefois, certaines entreprises utilisent des palettes consignées qu’elles ont obligation de conserver. Dans les zones commerciales, près des magasins de bricolage ou de meubles, elles sont parfois entreposées à l’extérieur et rien n’interdit de se servir.
J’ai été agréablement surprise de découvrir, par exemple, que l’OSB en faisait partie ! En effet, ce panneau de bois reconstitué, à base de bois déchiqueté en lamelles, est pressé et collé à base de cire et d’une résine ne dégageant pas de formaldéhyde. L’avantage, c’est son très faible coût, sa solidité, et son look “brut” qui, détourné de sa fonction première (généralement utilisé pour faire des caissons de coffrage), peut vraiment donner du style à votre intérieur !
Vous pouvez réaliser de jolies bougies et baguettes avec un tour. Et si votre aspiration est le tournage, un tour est vraiment quelque chose dans lequel vous voudrez investir. Mais peu de projets de meubles nécessitent l'usage d'un tour. Je ne dis pas que vous ne devriez jamais vous en procurer un, mais un tour ne fait pas partie de ces outils indispensables comme un banc de scie ou une perceuse à colonne.
Chez Dex, pas besoin de trainer vos outils ; vous pouvez les louer. Vous pourrez également vous procurer les fluides, huiles et certaines pièces sur place. Fini, les aller-retours au magasin de pièces d’auto en empruntant la voiture du voisin en plein cœur de projet. Nos employés se feront un plaisir de faire la recherche de produits pour vous et, dans la plupart des cas, elle sera livrée immédiatement, pendant que vous démontez la pièce à remplacer.
Au cours de la journée, l’association Répar’toi-même sera présente pour accompagner le public dans la réparation de petits ménagers et de cycles. L’atelier couture du centre socioculturel partagera son savoir-faire et montrera comment réaliser avec des chutes de tissus sacs de courses et lingettes réutilisables. Des membres de la Croix-Rouge présenteront le mode de fonctionnement des vesti-boutiques. La médiathèque dévoilera quelques produits ménagers maison testés par elle.
Si vous êtes un débutant ou a précédemment travaillé sur le bois, vous trouverez que ces plans sont faciles à suivre car les instructions sont très bien écrit. Même si vous êtes un nouvel arrivant en menuiserie vous aurez simplement à être capable de maîtriser toutes les techniques qui sont nécessaires et les compétences à travailler le bois très vite en suivant les instructions concises et claires.
×